Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Lutte contre le VIH/sida

Lutte contre le VIH/sida

Le Bounkani rattrape 10 ans de retard

Source : Le Patriote

A l'initiative du ministre de la Jeunesse, Sports et des Loisirs, Alain Lobognon, 200 jeunes âgés de 10 à 24 ans de la région du Bounkani ont participé à une formation dans le cadre du projet de renforcement des services de soutien aux jeunes déscolarisés et non scolarisés sur la prévention du Vih/sida. Le projet financé par l'Unicef et le fonds mondial vise à rattraper plus de 10 ans durant lesquels aucun programme de lutte contre cette pandémie n'a profité à cette région du fait de la crise, avec en prime, la recrudescence de la prostitution dans la région. « L'avènement de nouveaux sites d'exploitation d'or dans la région a suscité des pôles d'attraction où des jeunes filles de 15 à 35ans s'organisent en professionnelles du sexe» a expliqué Ali Ouattara, Directeur départemental de la jeunesse de Bouna qui a piloté l'initiative, ajoutant sa volonté de réduire l'impact de l'infection au VIH de 30% dans la région. Pour y parvenir, il se propose de renforcer les capacités des organisations locales à développer des réponses à base communautaire durables et efficaces à même de prévenir l'infection au VIH parmi les cibles. Cela passe, selon lui, par le renforcement des capacités des jeunes afin qu'ils participent au dialogue pour la cohésion sociale à travers des activités d'éveil et de promotion humaine, des animations sportives et la mobilisation communautaire. Sans oublier l'éducation sexuelle et les compétences de vie. À en croire Ouattara Aly, il urge de réduire les comportements à risque et leurs conséquences, les mariages précoces et forcés, les grossesses non désirées, les abus et violences sexuels. Pour garantir le succès de ce projet sur le terrain, les autorités de Bouna ont décidé de s'y impliquer. Konaté Lacina, sous-préfet de Bouna, représentant le préfet de région, Tuo Fozié, a exprimé toute la disponibilité du corps préfectoral de la région à accompagner le projet. « Si nous le conduisons à bien cette année, il sera reconduit pour 5 ans » s'est-il empressé d'annoncer. Les jeunes participants se sont félicités de la session en exprimant leur adhésion totale par l'application des leçons apprises. 

Tags:

A- A A+