Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

« Nous sommes sur la bonne voie »

« Nous sommes sur la bonne voie »

Enseignement technique et professionnel/ Mamadou Touré dévoile ses grands axes :

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Des échanges de v½ux de nouvel an, sur fond de présentation de bilan et d’orientation pour 2018. C’est à cet exercice que s’est adonné le Secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la Formation professionnelle samedi dernier au golf Hôtel. En présence des membres de son cabinet, des directeurs de service, des représentants des structures sous tutelle et des partenaires techniques et financiers, Mamadou Touré a profité de cette opportunité pour dresser le bilan de son département depuis sa prise de fonction en janvier 2017. Au titre du partenariat, 2017 a été, a-t-il rappelé une année de mise en ½uvre des projets issus de coopérations déjà existantes avant de détailler la coopération. S’agissant de la gouvernance du système, Mamadou Touré a informé que le gouvernement ivoirien vient d’adopter une communication relative à l’expérimentation de la nouvelle gouvernance dans les établissements qui va consister à conférer à ces 8 écoles pilotes un statut d’établissement d’enseignement public de type particulier leur permettant de bénéficier d’une autonomie relative de gestion. Pour ce qui est de l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’offre de la formation, le Secrétaire d’Etat a informé que 26 établissements ont été réhabilités et une école construite et l’instauration des passerelles et le démarrage des curricula de formation avec la rénovation de 6 programmes et l’écriture de 52 autres nouveaux programmes. « Nous sommes sur la bonne voie », a-t-il rendu hommage à l’ensemble des acteurs de cet ordre d’enseignement. Pour donc relever le défi assigné par le gouvernement, Mamadou Touré a saisi l’occasion pour donner la nouvelle feuille de route. « Nous allons poursuivre le plan d’action prioritaire, fixer les objectifs de 2018 et mobiliser l’ensemble de nos acteurs, nos collaborateurs à atteindre ces objectifs. En clair, Il s’agira d’aller plus en profondeur dans ces réformes et voir dans quelle mesure notre pays peut tirer profit de la coopération avec d’autres pays dont le Brésil et l’Allemagne », a-t-il décliné avant de saluer l’ensemble des partenaires financiers et techniques qui sont mobilisés autour de la Côte d’Ivoire pour réussir l’employabilité des jeunes issus de ce système de formation.

Tags:

A- A A+