Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

RDR/ Adjamé/Mamadou Touré aux militants :

RDR/ Adjamé/Mamadou Touré aux militants :

« Le RHDP est l’avenir de la Côte d’Ivoire »

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Après le week-end passé, les différentes délégations mises sur pied par la haute direction du RDR continuent de ratisser large sur le terrain pour passer le message de la remobilisation et de redynamisation du parti. Conduite par le Secrétaire Général Délégué Mamadou Touré qui avait à ses côtés le secrétaire d’Etat au budget Moussa Sanogo, la délégation de la direction du parti a mis les militants d’Adjamé en ordre de bataille dans la dynamique de la consolidation du RHDP. Pour Mamadou Touré, la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire passent par l’union et la cohésion au sein de la famille des houphouëtistes. De ce fait, le Porte-parole du RDR a exhorté les cadres du RHDP à regarder au-delà de leurs partis respectifs. « Je voudrais dire à tous ceux qui sont attachés à l’histoire de leur parti que nous sommes tous attachés à l’histoire de nos partis respectifs. Si nous n’avons pas de mémoire, nous n’avons pas d’avenir. Dans le RHDP, chacun a son histoire. Mais ce que les président Ouattara et Bédié nous demandent, sans toutefois renier notre histoire, c’est de ne pas être pas prisonniers de cette histoire. Nous devons évoluer pour garantir la paix et la stabilité à la Côte d’Ivoire sur un long terme. Nos deux présidents considèrent que l’avenir de ce pays, c’est le RHDP. Au RDR, nous pensons qu’au-delà de tous les débats, pour que nos enfants et nos petits enfants vivent dans la paix, il faut un rassemblement des enfants de Félix Houphouët Boigny. Et le rassemblement des enfants d’Houphouët Boigny, c’est le RHDP », a indiqué d’entrée Mamadou Touré avant d’interpeller ceux qui font des faux procès à la gestion du président Ouattara. « Ce qui est intéressant en Côte d’Ivoire, c’est que tout le monde s’est essayé à la gestion du pouvoir dans ce pays. Il n’y a pas de nouveaux hommes. On sait qui est capable en Côte d’Ivoire et on sait qui a fait quoi dans le pays. Il y a des débats dans lesquels nous ne devons pas rentrer parce que les responsabilités que nous avons auprès du président de la République nous commandent d’être plus dans l’action et dans la production de résultats. Mais le moment du débat viendra. Ceux qui pensent qu’ils sont neufs, nous allons leur prouver qu’ils ne sont pas neufs puisque nous savons dans quel état ils ont mis ce pays il y a dix ans. Nous venons de loin et c’est parce que nous venons de loin que pour les élections à venir, l’orientation de notre parti est claire : Après la révision de la liste électorale, la position de notre parti, c’est d’aller à ces élections en RHDP », a-t-il martelé. Revenant sur les dissensions internes au sein du RDR à Adjamé, le porte-parole du parti a invité les partisans des deux figures de proue du RDR dans cette commune à la retenue. « Je crois fondamentalement qu’ici à Adjamé, il n’y a aucun problème entre Youssouf Sylla et Soumahoro Farik. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problème à Adjamé. S’il n’y a pas de problème entre Youssouf Sylla et Soumahoro Farik et qu’il y a des problèmes à Adjamé, cela ne peut qu’être l’½uvre de l’entourage de Sylla et de Farik. Je voudrais donc m’adresser à l’entourage de Sylla et de Farik : Arrêtez de mettre nos cadres en palabres ! Je voudrais demander aux collaborateurs de ces deux grandes figures de notre parti ici à Adjamé d’agir tous les jours dans les sens de l’union et de la fraternité. Si nous respectons le président Alassane Ouattara, rien ne peut nous séparer. Avant d’aller ‘‘mélanger’’ entre Sylla et Farik, rappelez-vous d’où nous sommes venus. Ici à Adjamé, reposent à Williamsville, les martyrs du RDR. Par vos agissements et par vos comportements, ne faites pas que nos martyrs regrettent d’être morts pour la cause du RDR », a exhorté le porte-parole du RDR. Pour sa part, Moussa Sanogo, SGA du RDR chargé de l’entreprenariat a invité les républicains d’Adjamé et ceux du RHDP en général à l’union et à la cohésion. « On ne se rend pas compte des progrès réalisés dans le pays quand l’on y vit. Mais je peux vous dire qu’aujourd’hui, il y a un changement radical dans le pays avec le président Alassane Ouattara. Le chef de l’Etat travaille au quotidien pour l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes. Nous sommes engagés sur la bonne voie. Nous rentrons dans une période où les gens viendront vous raconter beaucoup de choses, mais je vous invite à demeurer sereins. Pour les élections qui arrivent, nous devons rester soudés et faire en sorte que le parti du chef de l’Etat et le RHDP en général puissent sortir victorieux pour continuer la mise en ½uvre de la politique du président de la République au plan local et régional », a exhorté le SGA Moussa Sanogo.

Tags:

A- A A+