Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

‘’Interdiction des locaux de l’hôpital d’Adzopé à une action sociale des pro- Soro‘’ Le ministère de la Santé et le président de l’Ong réagissent

‘’Interdiction des locaux de l’hôpital d’Adzopé à une action sociale des pro- Soro‘’ Le ministère de la Santé et le président de l’Ong réagissent

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Par voie de presse interposée, le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et Soro Simon ont réagi différemment à la récente affaire de l’interdiction d’accès aux locaux de l’hôpital d’Adzopé, aux activités de l’Ong survenue le samedi 20 janvier 2018. la récente affaire du refus des locaux de l’hôpital d’Adzopé à l’opération de cure herniaire destinée à 350 malades sélectionnés dans cette localité défraie actuellement la chronique. Cette situation a suscité la réaction du ministère en charge de la Santé qui a apporté des éclaircis dans les colonnes du quotidien l’Expression dans sa parution du mardi 23 janvier 2018. Dans la même veine, Soro Simon, président de cette ONG a également réagi sur le site GuillaumeSoro.ci. Au ministère de la Santé, il ressort ceci: « Docteurs Mamadou Krama et Cissé Moussa Moustapha respectivement directeurs du district sanitaire et de l’hôpital général, approchés par Aka Assi Edmond, ex-député d’Adzopé sous-préfecture auraient répondu à ce dernier que faute de notification écrite du cabinet de madame la ministre de la Santé et de l’hygiène Publique ou de la direction générale de la Santé, il était impossible de répondre favorablement à sa requête d’utilisation des structures du District », peut-on lire dans ce quotidien. Poursuivant, le communiqué émanant du ministère de la Santé soutient aussi que ces deux responsables n’auraient été approchés par aucun membre de l’Ong la Vie dont l’activité serait parrainée par le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro.

Tags:

A- A A+