Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le Chef de l’Etat a présidé le premier Conseil des Ministres de l’année 2018

Le Chef de l’Etat a présidé le premier Conseil des Ministres de l’année 2018

Source : www.ivoireactu.net

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé ce mercredi 10 janvier 2018, au Palais de la Présidence de la République, le premier Conseil des Ministres de l’année 2018. Prenant la parole à cette occasion, le Premier Ministre, M. Amadou Gon COULIBALY, a présenté au Chef de l’Etat, en son nom propre et en celui de tous les membres du Gouvernement, les v½ux de santé, de paix et de bonheur pour cette nouvelle année. A ces v½ux, il a associé la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA ainsi que le Vice- Président de la République, M. Daniel Kablan DUNCAN et son épouse. Il a fait remarquer que ces v½ux coïncident avec la première année du premier Gouvernement de la 3ème République. Ce qui confère à ces v½ux un « caractère particulier ». C’est pourquoi, a-t-il tenu à traduire à nouveau au Président Alassane OUATTARA, au nom de l’ensemble du Gouvernement, toute sa « gratitude pour la confiance placée en lui » pour l’accompagner dans l’accomplissement de la mission que le peuple ivoirien lui a confiée. Après avoir rappelé les grands chantiers réalisés par son Gouvernement au cours de l’année 2017, sous la houlette du Chef de l’Etat, le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY a souligné que ceux- ci ont permis de consolider la paix, la sécurité et les Institutions du pays ; de maintenir une croissance économique forte ; d’assurer la bonne maîtrise des finances publiques et une bonne exécution du programme économique et financier conclu avec le Fonds Monétaire International (FMI) ; de réaliser des infrastructures structurantes en vue de la transformation structurelle de notre économie et d’améliorer de façon «substantielle » les conditions de vie des populations. Toutes choses qui, a-t-il ajouté, ont valu à la Côte d’Ivoire le respect de la Communauté internationale et permis au pays d’engranger de nombreux succès, notamment aux plans économique, stratégique et diplomatique. Poursuivant, il a rappelé le cap fixé au Gouvernement par le Président de la République pour cette année 2018, à savoir : le renforcement des Institutions pour la Paix et la Bonne Gouvernance; la transformation structurelle de notre économie; l’amélioration des conditions de vie de nos populations et la promotion de la Jeunesse et de la Femme. Face à ces enjeux qui se déclinent en programmes d’actions, le Chef du Gouvernement a réaffirmé au Président de la République, la détermination et l’engagement de tous les Ministres à ½uvrer, chacun dans son domaine de compétence, à la « concrétisation » sur le terrain de cette feuille de route, avec « célérité et efficacité » afin de répondre aux « attentes légitimes » des populations. Intervenant à son tour, le Président de la République a remercié le Premier Ministre et l’ensemble des membres du Gouvernement pour les v½ux qui ont été formulés à son endroit, à celui de la Première Dame et de sa famille. A son tour, il leur a souhaité ses meilleurs v½ux de santé, de bonheur, de paix et de prospérité pour l’année 2018. Le Chef de l’Etat a également félicité le Premier Amadou Gon COULIBALY et son équipe pour l’important travail accompli tout au long de l’année écoulée, en dépit d’un contexte particulièrement difficile. Il a rappelé que grâce à la solidité́ des fondamentaux de notre économie, aux actions et aux choix judicieux du Gouvernement ainsi qu’aux efforts de tous les compatriotes, la Côte d’Ivoire a réussi à relever les nombreux défis auxquels elle a dû faire face. Pour cette nouvelle année, il a invité le Chef du Gouvernement et ses collaborateurs à s’atteler à la concrétisation de la feuille de route telle que rappelée par le Premier Ministre (le renforcement des Institutions pour la Paix et la Bonne Gouvernance ; la transformation structurelle de notre économie ; l’amélioration des conditions de vie de nos populations ; la promotion de la Jeunesse et de la Femme). Tout en indiquant attendre du Gouvernement beaucoup de « diligence et de célérité ». Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a félicité, au nom de tous, le Ministre Jean-Claude Brou, qui occupera, à compter du 1er mars 2018, la Présidence de la Commission de la Communauté́ Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il a ajouté être convaincu que le Ministre Jean-Claude Brou, au regard de son expérience, de ses qualités professionnelles et personnelles, saura s’acquitter, avec succès, de ses nouvelles charges et faire honneur à la Côte d’Ivoire. Dans une brève intervention, le Ministre Jean-Claude BROU a adressé ses « sentiments de profonde gratitude et de sincères remerciements » au Chef de l’Etat pour cette nomination qui, pour lui, n’aurait pu se faire sans son « engagement personnel » et sa « détermination ». A ces remerciements, il a associé tous les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour l’honneur qui lui est fait ainsi qu’à la Côte d’Ivoire. Notons qu’au terme du Conseil des Ministres, le Ministre Bruno Nabagné KONE, Porte-parole du Gouvernement, a animé le traditionnel point de presse. L’on retiendra de ce point de presse qu’au titre du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant création, organisation, attributions et fonctionnement de l’Agence pour le Développement de la Filière Riz (ADERIZ). Pour le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, la création de cette structure s’inscrit dans le cadre de la mise en ½uvre de la stratégie nationale de développement de la filière Riz, avec pour objectif, de couvrir la totalité des besoins nationaux de consommation en Riz blanchi (estimée actuellement entre 1,9 et 2 millions de tonnes par an contre une production qui stagne autour d’un 1,4 million de tonnes), de constituer des stocks de sécurité et d’en exporter si possible.

Tags:

A- A A+