Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

« L’Africa va se porter mieux »

« L’Africa va se porter mieux »

AGO de l’Africa sports d’Abidjan Alexis Vagba :

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom « Quelque soit la forte chaleur du désert, le chameau se doit d’avancer ». C’est par cette phrase forte de Dogba Arsène que l’assemblée générale ordinaire de l’Africa sports d’Abidjan tenue le 6 janvier 2018, à l’Astoria palace de Yopougon, a commencé. Il entendait ainsi dire que quelque soit la situation du club (7ème sur 14 à l’issue de la phase aller de la Ligue 1 2017-2018), il faut s’arrêter pour analyser la situation et voir ce qu’il y a lieu de faire pour rebondir. Avant que Alexis Vagba, le président du comité exécutif ne prenne la parole, Sam Ettiassé, représentant de la Fédération ivoirienne de football, a indiqué : « Quand l’Africa se porte bien, le football se porte bien… L’Africa n’est pas là où les textes ne se trouvent pas… Les problèmes de l’Africa ne se trouvent pas sur la place publique… Ceux qui veulent voir partir Vagba Alexis n’ont qu’à attendre jusqu’en 2020 ». Intervenant à son tour, le maître de céans a fait l’état des lieux. Il ressort de son rapport qu’à ce jour, aucun centime n’est dû par les dirigeants de l’Africa sports d’Abidjan à personne. «On ne doit rien à personne. L’encadrement technique et les joueurs ont été payés ». Continuant sur sa lancée, Alexis Vagba a dit dans un tonnerre d’applaudissements : «On va se battre pour avoir une équipe compétitive. Mais pour cela, il faut qu’on reste soudé ». Il s’est désolé de ce que l’Africa sports d’Abidjan n’ait pas le moment de siège. C’est par acclamations que le président a eu le quitus de l’assemblée. Bahi Antoine, promu 1er vice- président, a fait une adresse à l’endroit des Membres associés mobilisés : « Soyons soudés, laissons les palabres… Si nous voulons un club responsable, soyons nous- mêmes responsables ». Et le responsable en charge des supporters d’ajouter : «L’Asec fera cinq défaites et cinq matches nuls lors de la phase retour ». De quoi mettre du baume au c½ur des Membres associés mobilisés. Au cours de cette assemblée générale ordinaire, Alexis Vagba a dénoncé l’attitude de Pierre Gondo, précédemment employé de la Fédération ivoirienne de football. A la demande de celui- ci, ils se sont rencontrés dans un restaurant de la place. Pierre Gondo lui a proposé de signer une pétition demandant le départ de Sidy Diallo, président de la Fédération ivoirienne de football. Il dit avoir opposé un refus catégorique au désir de Pierre Gondo en raison de l’excellence des rapports qui le lient au président de la FIF. Le colonel Mory Djéné est désormais président- délégué et Tchéché Aimé directeur sportif de l’Africa sports national. A noter qu’un toilettage des textes a lieu séance tenante, en raison de la défaillance du contrôleur général et du médiateur. Ces deux structures n’ayant guère fonctionné, elles disparaissent de ce fait .

Tags:

A- A A+