Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

La SIB auprès des enfants malades du c½ur et offre un chèque de 10 millions à la FICA

La SIB auprès des enfants malades du c½ur et offre un chèque de 10 millions à la FICA

Responsabilité Sociétale des Entreprises :

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Saisissant l’occasion de la fête de Noël, la Société Ivoirienne de Banque (SIB), filiale du Groupe Attijariwafa bank a organisé, le vendredi 22 décembre 2017, une remise de cadeaux aux enfants malades du c½ur pris en charge par l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA). ‘’Le bonheur, c’est le sourire du c½ur! Nous sommes heureux d’être avec les enfants pendant cette période de partage. C’est avec joie que nous sommes venus leur apporter des cadeaux, espérant modestement leur donner du sourire ainsi qu’à leurs familles’’, a déclaré le Directeur Général de la SIB, Daouda Coulibaly. Cette distribution de cadeaux aux enfants internés à l’ICA ou encore, pour certains, sous traitement à domicile ponctue le partenariat entre la SIB et la Fondation de l’Institut de Cardiologie (FICA) qui, à l’instar des 5 dernières années, s’est traduit, ce même 22 décembre, par la remise d’un chèque de 10 millions de F CFA afin d’appuyer la FICA dans sa lutte contre les maladies cardiovasculaires. ‘’Nous vous félicitons pour le travail abattu au quotidien’’a lancé le DG de la SIB au président de la FICA, Nazaire Gounongbé. Il a par la même occasion rendu hommage à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan pour ‘’le travail certes pas facile, mais qui porte des fruits palpables’’ et a réitéré l’engagement de sa banque, en tant qu’entreprise citoyenne, à accompagner la fondation pour une meilleure prise en charge des malades du c½ur, notamment les enfants.‘’C’est un honneur’’, a affirmé Daouda Coulibaly, pour la SIB de s’associer à ce combat contre les affections et comportements pouvant favoriser des maladies du coeur. Le président de la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (FICA), Nazaire Gounongbé a dit sa gratitude au DG de la SIB Daouda Coulibaly et à l’ensemble du personnel de la Banque pour l’appui constant de la SIB à la FICA dans sa lutte. ‘’La SIB fait partie des entreprises qui ont compris qu’on ne peut pas être heureux seul, mais qu’il faut partager son bonheur ’’, s’est exprimé le président de la FICA. Après avoir réitéré ses remerciements à la SIB et son DG, Nazaire Gounongbé a rassuré les donateurs des 10 millions de F CFA quant à son ‘’bon usage’’. Créée en Mars 2007, la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (FICA) est un organisme à but non lucratif dont la mission est de soutenir et de promouvoir les activités de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA). La fondation mène des actions de sensibilisation et de prévention au sein des populations sur les maladies cardiovasculaires et leurs causes afin d’en réduire la morbidité et la mortalité. Elle renforce les capacités de diagnostic de l’ICA en l’équipant en matériels performants et lui fournit les médicaments nécessaires pour la prise en charge primaire des malades. Elle facilite, dans la mesure de ses moyens, l’accès aux soins et la prise en charge médicale en matière de cardiologie des populations les plus défavorisées. Distinguée en 2017 Prix d’Excellence du Meilleur Etablissement Financier de Côte d’Ivoire et 1ère au classement des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) de l’Union Monétaire Ouest-Africaine pour la Côte d’Ivoire, la SIB revendique son statut de banque universelle grâce à sa solide expertise dans toutes les activités de la banque et les métiers spécialisés affiliés, repartis dans différents pôles: Banque de détail, Middle market, Banque de Financement et d’Investissement et Banque de Marché des Capitaux. Son engagement en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises s’exprime régulièrement par des actions concrètes, au service de la Santé (pour rappel, les employés de la SIB ont organisé une opération de don de sang le 15 novembre dernier, la SIB soutient la Fondation Servir dans son projet de construction d’un centre d’hémodyalise etc...) mais aussi l’Education et la Culture.

Tags:

A- A A+