Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Signature de convention entre le Conseil Coton-Anacarde et les sociétés cotonnières

Signature de convention entre le Conseil Coton-Anacarde et les sociétés cotonnières

Zonage dans la filière Coton :

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom La salle de conférence du 15e étage de l’immeuble Caistab à Abidjan a servi de cadre à la signature de conventions entre le Conseil Coton-Anacarde représentées par son Directeur général Adama Coulibaly et son président du Conseil d’Administration, Bamba Mamadou et les Sociétés cotonnières, marquant officiellement la mise en ½uvre du zonage. Conclue pour une durée de 7 années renouvelable, cette signature de conventions précise les droits et obligations des parties. Le Directeur général du Conseil Coton-Anacarde, Adama Coulibaly s’est félicité de cette signature de conventions qui est l’aboutissement de ‘’longues discussions’’. Il a exhorté les différents acteurs à se conformer aux mesures arrêtées. Le Directeur général de la Fédération des producteurs de coton, Silué Kassoum a, quant à lui, dit sa gratitude à l’Etat de Côte d’Ivoire, au ministre de l’Agriculture et du Développement rural Mamadou Sangafowa Coulibaly et au Conseil Coton-Anacarde pour avoir associé la fédération à toutes les discussions qui ont abouti à ladite signature de conventions ce jour. ‘’ Pour nous, c’est un nouveau partenariat qui s’ouvre dans lequel chacun jouera son rôle afin d’atteindre les objectifs fixées. Nous souhaitons que toutes les dispositions de la convention soient respectées par tous les acteurs. Nous souhaitons que ce processus permette que la filière reparte et permette aux producteurs de vivre de leur travail’’, s’est exprimé Silué Kassoum. Par le biais du décret No 2016-1153 du 28 décembre 2016, le Gouvernement ivoirien a institué le zonage dans le bassin cotonnier, en constituant 18 zones exclusives d’activités correspondant à des zones géographiques d’intervention attribuées aux sociétés cotonnières et 2 zones de développement du coton non attribuées à ce jour. Depuis l’adoption dudit décret, chaque société cotonnière a désormais une aire d’intervention dans laquelle elle a l’exclusivité de la mission d’encadrement agricole, d’achat de coton-graine et de développement. Ce, depuis le démarrage de la campagne 2017-2018 en cours.

Tags:

A- A A+