Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

le parti de Maduro remporte largement les élections municipales

le parti de Maduro remporte largement les élections municipales

Venezuela:

Source : http://www.rfi.fr/ameriques/20171211-venezuela-large-victoire-chaviste-elections-municipales

Document sans nom Au Venezuela, près de 20 millions d'électeurs ont été appelés aux urnes pour élire 335 maires, lors des élections municipales de dimanche 10 décembre. Seuls 47,3 % des électeurs se sont déplacés selon le Conseil national électoral. Une mobilisation en baisse, bien en deçà des plus de 58 % de participation aux municipales de décembre 2013. Le scrutin marque surtout, selon les résultats des autorités électorales, une très large victoire pour le camp Maduro, dans un contexte de boycott du suffrage par les principaux partis d’opposition. C'est sans surprise que les candidats chavistes ont emporté une très large majorité des mairies, le camp présidentiel récupérant les grandes villes de Maracaibo, Valencia et Barinas notamment. A peine les résultats communiqués par le CNE, le Conseil national électoral, Nicolas Maduro s'est félicité de « cette victoire historique de la Révolution dans plus de 300 mairies sur les 335 en jeu ». En face, la coalition d'opposition, divisée entre les partis qui ont participé et ceux qui se sont abstenus, ne peut, toujours selon le CNE, se contenter de la victoire que dans la grande ville de San Cristobal et dans trois des cinq mairies de Caracas aux dires de Nicolas Maduro. La présidentielle 2018, prochaine étape Après la Constituante de juillet 2017 puis les régionales d'octobre, cette nouvelle victoire augure d'un nouveau succès l'année prochaine pour le chef de l'Etat qui a déjà la présidentielle, dont la date reste toujours à définir, en ligne de mire. Une présidentielle dont les principaux leaders de l'opposition pourraient être exclus. Plus tôt dans la journée, Nicolas Maduro n'avait en effet pas hésité à menacer les partis d'opposition « ayant appelé au boycott » de ces municipales à ne pas pouvoir se présenter lors de la présidentielle 2018. Un avertissement direct lancé aux trois plus grandes formations politiques de l'opposition. A noter qu'un nouveau gouverneur a été élu ce même dimanche dans l'Etat de Zulia, au nord-ouest du pays. Le vainqueur des régionales du 15 octobre dernier, membre de l'opposition, ayant perdu son siège après avoir refusé de prêter serment devant l'Assemblée nationale constituante. Le nouveau gouverneur appartient au camp présidentiel selon les résultats du CNE, ce qui fait que les chavistes disposent désormais de 19 régions sur les 23 du pays.

Tags:

A- A A+