Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Cérémonie de lancement du Centre d’Excellence Africain Mines et Environnement Minier (CEA MEM) de l’INP-HB

Cérémonie de lancement du Centre d’Excellence Africain Mines et Environnement Minier (CEA MEM) de l’INP-HB

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Dans le cadre de la mise en ½uvre de son Centre d’Excellence Africain Mines et Environnement Minier (CEA MEM), l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT BOIGNY a organisé ce mardi 05 décembre 2017, la cérémonie de lancement officiel de ses activités, doublée de la tenue du premier comité de pilotage du projet CEA MEM qui s’est déroulé le 06 décembre 2017 au sein dudit Institut. Placée sous la présidence de Mme le Professeur BAKAYOKO LY-RAMATA, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, cette manifestation visait à présenter officiellement aux ministères impliqués, aux entreprises minières partenaires du projet et au grand public, les activités du CEA MEM. Se saisissant donc de cette occasion solennelle, M. KOFFI N’Guessan, Directeur Général de l’INP-HB a exprimé toute sa reconnaissance au Gouvernement de la Côte d’Ivoire pour les soutiens multiformes apportés à l’INP-HB, dans le cadre de la mise en ½uvre de ce projet. Il a par ailleurs adressé ses remerciements aux autorités de la Banque Mondiale pour cette opportunité offerte aux pays de renforcer les capacités de certains Instituts afin que ceux-ci deviennent, des pôles d’attraction pour les études et aussi des instruments visant à contribuer à l’intégration africaine par la formation et la recherche. En marge de cette cérémonie de lancement, il s’est tenu du 05 au 08 décembre 2017, un atelier de réflexion organisé par le CEA MEM et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) à travers le réseau Activité Minière, Environnement, Développement Economique et Ethique (AMEDEE). Cette rencontre scientifique qui a rassemblé des chercheurs de trois continents (Afrique – Europe - Amérique) est destinée à faire prendre conscience des enjeux de la restauration et la préservation de l’environnement, notamment après l’exploitation minière. Ces réflexions s’intègrent dans l’actualité du moment, axée sur les défis du développement durable et des changements climatiques. Créé en 2016 grâce au concours de la Banque Mondiale, le Centre d’Excellence Africain Mines et environnement Minier de l’INP-HB vise à former des ingénieurs innovants et des docteurs performants dans le domaine de l’activité minière. Le projet pédagogique est conçu pour une réelle adéquation entre la formation dispensée et les besoins des entreprises de sorte à faciliter l’insertion professionnelle des auditeurs. Ce centre forme des étudiants issus de différents pays à travers un recrutement minutieux et rigoureux. Au titre de l’année académique 2017-2018, les étudiants ont été recrutés dans neuf (09) pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la République Centrafricaine et l’Union des Comores. Pour la rentrée 2018-2019, le centre s’ouvrira aux étudiants du Libéria, de la Sierra Leone, du Ghana, du Sénégal et de la République du Congo.

Tags:

A- A A+