Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

«Macron a mangé son pain blanc»

«Macron a mangé son pain blanc»

Jean-Luc Mélenchon:

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Jean-Luc Mélenchon veut tourner la page de la contestation contre les ordonnances et des polémiques qui ont touchées ses proches. Ce week-end, le député de Marseille, ex-candidat à la présidentielle, a structuré La France insoumise en réunissant à Clermont-Ferrand 1 600 militants. Discret pendant les débats, l’ex-candidat à la présidentielle entend malgré tout garder la mainmise sur le mouvement. Il prédit des lendemains qui déchantent au chef de l’Etat. Plutôt que chef de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon se définit comme un « passeur » : « ça aura été ma place pendant un moment de l’histoire parce que c’est moi qui marchais devant. On m’a vu passer le relais d’un idéal politique de la ruine du PS à cette chose nouvelle que vous avez sous les yeux », dit-il. Mais, quand on lui demande si c’est une façon de donner les clés de la maison aux militants, il répond du tac au tac : « Non, non, je les garde (rires). J’en ai un double. Non, je ne pars pas à la retraite pour être clair ». A 66 ans, Jean-Luc Mélenchon n’a pas l’intention d’abandonner. Pour lui, le contrecoup de l’échec de la contestation contre les ordonnances est passé. « Je pense que ce que fait Macron n’imprime pas. Je pense que Macron n’a pas de base sociale pour sa majorité et qu’il a mangé son pain blanc. Parce que maintenant, les gens vont être confrontés aux conséquences de sa politique. Par conséquent, la galère, elle commence pour lui maintenant et elle finit pour moi maintenant », lance-t-il. Jean-Luc Mélenchon remonte en selle. Jeudi, il sera l’invité de France 2 avec notamment face à lui le nouveau patron du parti La République en marche Christophe Castaner.

Tags:

A- A A+