Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le tribunal menace de sanctions sévères contre les contrevenants du parc de Taï

Le tribunal menace de sanctions sévères contre les contrevenants du parc de Taï

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Le président du tribunal de Soubré, Kouakou Jean François, annoncé d’être davantage sévère contre les délinquants qui seront dorénavant pris en train de mener toutes formes d’activités interdites dans le parc national de Taï. Le juge Kouakou Jean François a fait cette mise en garde à San Pedro, à l’occasion d’un atelier bilan de la gestion 2017 et les perspectives 2018 du parc organisé par l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et ses partenaires. Selon le président du tribunal, face aux efforts colossaux que font les agents des Eaux et Forêts, l’Etat ivoirien et les institutions internationales, pour la protection de ce patrimoine national et mondial, la justice doit se monter implacable pour décourager toute velléité de sa dégradation. "Nous allons aller dans le sens de la sévérité, de la répression pour décourager davantage toutes ces personnes qui pensent que pour se faire de l’argent, c’est dans le parc de Taï qu’il faut aller chasser, pratiquer l’afflux d’orpaillage, aller couper des cure-dents ou les médicaments pour aller se faire soigner", a déclaré le président Kouakou Jean François, annonçant des peines pouvant aller au-delà de 18 mois fermes de prison. Il a indiqué que le tribunal a commencé en 2017 à se montrer de plus en plus sévère dans ses condamnations, parce qu’il a été constaté qu’il y a beaucoup de cas de récidives du fait de peines légères et sursis accordés aux délinquants pris pour braconnage ou autres fautes dans le parc.

Tags:

A- A A+