Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

La montée en puissance de l'Alt-right, l'extrême-droite américaine

La montée en puissance de l'Alt-right, l'extrême-droite américaine

Source : http://www.rfi.fr/ameriques/20171122-etats-unis-alt-right-analyse-mouvement-extreme-droite

Document sans nom L'Alt-right, la droite dite « alternative » aux Etats-Unis, regroupe une série de groupuscules ouvertement racistes et parfois sécessionnistes. Depuis l'élection de Donald Trump, ces groupes ont le vent en poupe : la fréquentation de leurs sites internet a augmenté et ils organisent de plus en plus de manifestations publiques. Retour sur un mouvement « L’Alt-right se considère avant tout comme un mouvement idéologique. Ce qu’ils cherchent à faire en premier lieu, c’est changer la manière dont les gens pensent la politique », analyse Thomas Main, professeur au Baruch College de New York, qui sortira un livre sur le sujet au printemps. Les membres de l’Alt-right rejettent de manière catégorique l’idée selon laquelle tous les hommes sont égaux. Mais leur idéologie n’est pas seulement raciste. Elle va bien plus loin. Car ses adhérents considèrent que la loi ne doit pas s’appliquer aux non Blancs. Et ils ne croient pas qu’une société multiraciale, multiethnique, puisse être bonne. Ils veulent créer une société uniformément blanche et racialement homogène. Critique de l’Amérique L’Alt-right formule également une critique radicale de la société américaine actuelle, c’est-à-dire de la culture américaine, de la population américaine, du gouvernement américain, des institutions politiques américaines et des principes politiques américaines. D’ailleurs beaucoup de leurs adhérents sont sécessionnistes. La plupart d’entre eux ont soutenu Donald Trump pendant sa campagne et continuent de le soutenir. Ils pensent qu’il constitue un progrès extraordinaire et qu’il va dans la bonne direction. Ils adhèrent notamment à sa politique migratoire et estiment qu’il va dans le bon sens, mais ils ne le considèrent pas comme l’un des leurs. Ils font circuler des idées très radicales qui commencent à pénétrer dans le discours politique américain. L’Alt-right a très consciencieusement élaboré un discours plus respectable et ils ont ainsi gagné en influence dans la sphère politique. Le tournant des années 2000 Mais ils ont aussi une stratégie très axée sur internet et les réseaux sociaux. Ils ont beaucoup profité des nouvelles technologies pour propager leurs idées, qui ne circulaient pas auparavant. Et cela a très bien marché. Le moment décisif pour l’Alt-right est intervenu au début des années 2000. D’abord parce que le développement des réseaux sociaux leur ont permis de répandre leurs idées et aussi parce que, pendant la première décennie du XXIe siècle, la classe politique américaine a subi à ce moment-là un énorme bouleversement. Avec les attaques du 11-Septembre, la grande récession, les guerres au Proche Orient, la classe politique traditionnelle a été bousculée et les gens ont été plus réceptifs à ces nouvelles idées et potentiellement aux idées radicales. Avec internet, la droite radicale a eu une exposition qu’elle n’avait pas avant et cela a été un tournant décisif. L’Alt-right pourrait s’avérer être un mouvement éphémère, mais il se peut aussi que leurs idées soient relayées par des groupes plus traditionnels et il se peut que des gens comme Donald Trump ou Steve Bannon réussissent à produire une version édulcorée de cette idéologie. Une perspective inquiétante.

Tags:

A- A A+