Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

débat sur l'utilisation de l'arme nucléaire

débat sur l'utilisation de l'arme nucléaire

Etats-Unis:

Source : http://www.rfi.fr/ameriques/20171120-debat-utilisation-arme-nucleaire-etats-unis-trump

Document sans nom Aux Etats-Unis, on a beaucoup parlé ce week-end des conditions d'utilisation de l'arme nucléaire. Un débat amplifié par le général responsable de l'arsenal américain en personne, qui a déclaré qu'il refuserait de mettre à exécution un ordre de Donald Trump s'il le jugeait illégal. Mais Trump devrait encore pouvoir décider (presque) seul d'envoyer une bombe nucléaire pendant au moins trois ans. Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier La semaine dernière, une commission sénatoriale a débattu des pouvoirs présidentiels concernant l'arme atomique. Cela n'était pas arrivé depuis... 1976 ! Mais Donald de Trump est détenteur des codes nucléaires : il peut déclencher une frappe presque seul, et plusieurs élus, de tout bord, sont inquiets. Dans le contexte de tension persistante avec la Corée du Nord, beaucoup s'interrogent en effet sur la capacité du président américain à prendre les décisions qui s'imposent, et au bon moment. Etats-Unis: Donald Trump tient le feu nucléaire à portée de main Ce week-end, le général Hyten, responsable de l'armement nucléaire, a lui déclaré qu'il s'opposerait à un ordre de Trump s'il estimait cet ordre illégal. Mais des experts ont rappelé que le président avait le pouvoir de changer d'interlocuteur ou même de s'adresser directement à la salle de guerre du Pentagone pour faire exécuter sa décision. Il est peu probable que la loi change prochainement. Devrait-on alors impliquer d'autres responsables, au risque de perdre en vitesse de réaction ? Doit-on changer la loi au seul prétexte qu'on ne fait pas totalement confiance à un président en particulier ? Le général Hyten ne veut pas être condamné pour avoir obtempéré à un ordre illégal, mais ses craintes devraient dépasser son cas personnel. Quelles que soient les circonstances et la cible, une explosion atomique aurait des conséquences dramatiques et imprévisibles. Et alors que le vrai débat concerne donc les extrémités justifiant l'emploi de l'arme nucléaire, on en est à s'interroger sur la psychologie et le légalisme du président américain.

Tags:

A- A A+