Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

inviter le mouvement sportif à s’approprier les textes

inviter le mouvement sportif à s’approprier les textes

Séminaire / Législation relative au sport:

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Du jeudi 02 au samedi 04 novembre 2017, le Ministère des Sports et des Loisirs organise un séminaire sur le thème « Gouvernance en Côte d’Ivoire : les innovations de la législation relative au sport ». Loi n°2014-856 du 22 décembre 2014 relative au sport et Politique Nationale des Sports (PNS) 2016-2020 adoptée en Conseil des Ministres le mercredi 7 juin 2017. Deux textes très peu connus, du Mouvement sportif et du grand public. Raison pour laquelle, dans le souci de remédier à cette situation, le Ministère des Sports et des Loisirs a décidé de marquer un temps d’arrêt. Afin de mieux informer en les vulgarisant et en faisant la promotion. D’où ce séminaire qui débutera le jeudi 02 novembre sur le thème «Gouvernance en Côte d’Ivoire : les innovations de la législation relative au sport » à partir de 9H30 à l’hôtel Afrikland dans la commune de Grand-Bassam pour s’achever le samedi 04. Ce séminaire qui tournera autour de la Loi n°2014-856 du 22 décembre 2014 relative au sport et ses textes d’application ainsi qu’à la Politique Nationale des Sports (PNS) 2016-2020, a pour objectif principal d’ « amener les acteurs du Mouvement sportif à s’approprier les textes relatifs à la gouvernance du sport en Côte d’Ivoire ». En les présentant et les "disséquant" pour mieux se les approprier. Pour ce faire, il conviendra d’expliquer les dispositions permanentes (centres d’intérêts de la loi relative au sport et ses décrets adoptés en Conseil des Ministres, sensibiliser les participants sur les modalités de mise en ½uvre des décrets d’application de la loi relative au sport). Selon la Loi n°2014-856 du 22 décembre 2014 relative au sport, le concept sport désigne : « tout mouvement du corps spontané ou réfléchi, toute activité physique exercée dans le cadre informel ou codifié à but éducatif ou de détente, accomplis dans le sens individuel ou collectif, pouvant donner lieu à compétition et nécessitant l’effort ». Une loi à laquelle vient s’ajouter la Politique Nationale des Sports (PNS) 2016-2020 structurée autour de six axes stratégiques dont le premier est le renforcement du cadre réglementaire du sport. En effet, dans le souci d’assurer la promotion et le développement du sport, le Gouvernement ivoirien vise à : « faire du sport un facteur de création de richesse, d’amélioration du bien-être de la population et de la promotion de la Côte d’Ivoire à travers les compétitions internationales ». Les intervenants sont donc invités à faire un diagnostic complet et en profondeur sur les plans juridique et institutionnel, des infrastructures sportives, des Sport pour tous, de Masse et de Haut Niveau, la Professionnalisation du sport et des acteurs, les offres de formation et de financement, l’industrie du sport, l’industrialisation des équipements sportifs, la médiatisation et le sponsoring. Durant ces trois jours, les séminaristes devront se pencher sur des sous-thèmes tels que la Politique Nationale des Sports, socle de développement du sport en Côte d’Ivoire, Ecosystème : sport : quels apports dans la gouvernance du sport, esprit de la loi relative au sport, convention- type d’objectifs pluriannuels, gage de performances et de bonne gouvernance, régime des sanctions, formation, financement, agréments et délégations. Rien ne sera laissé au hasard ni aucun domaine négligé quand on connaît aujourd’hui l’impact, le pouvoir du sport au point de vue socio-économique, ses atouts et bénéfices sur le bien-être, la santé physique, morale et psychologique ; sur l’épanouissement d’un individu. Le volet éducationnel ne sera pas oublié puisqu’au fil des années, le sport a acquis ses lettres de noblesse en contribuant à l’éducation des masses grâces aux messages positifs et aux vertus qu’il véhicule. Sont invités à cette rencontre les fédérations sportives nationales, le Comité Olympique de Côte d’Ivoire, le Conseil National des Sports (CNAS), les experts, les consultants et la presse sportive. DIRECTION DE LA COMMUNICATION (MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS)

Tags:

A- A A+