Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

les eurodéputés Franck Proust et Rachida Dati chez le Ministre Souleymane Diarrassouba

les eurodéputés Franck Proust et Rachida Dati chez le Ministre Souleymane Diarrassouba

Coopération commerciale Côte d’Ivoire-UE:

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom En marge d’une mission qu’ils effectuent en Côte d’Ivoire, les eurodéputés Franck Proust et Rachida Dati ont été reçus le mardi 31 octobre 2017, en audience par le Ministre Souleymane Diarrassouba à son cabinet au Plateau. Au menu des échanges, les relations commerciales entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne (Ue). « Nous sommes venus pour voir comment améliorer les relations bilatérales entre l’Union européenne et la Côte d’Ivoire et entre la France et la Côte d’Ivoire », a indiqué Franck Proust, membre de la Commission du commerce international du parlement européen et chef de la délégation. Il s’agit selon lui, à travers ce type d’échanges, de mener des réflexions sur la facilitation des transactions de la Côte d’Ivoire vers l’Union européenne et inversement. Entre autres, songer à améliorer les normes existantes, mais aussi à envisager de nouveaux mécanismes pour répondre à certaines problématiques telles que la baisse des cours de certaines matières premières agricoles. « Il y a aujourd’hui un certain nombre d’obstacles sur les normes, les mécanismes à mettre en place pour faire face à la chute des cours de certaines matières premières comme le cacao ou la banane. Il convient aussi de voir comment appréhender les conséquences économiques d’éventuels événements conjoncturels », a fait remarquer le chef de la délégation, indiquant qu’en définitive, le but, c’est de renforcer les relations entre la Côte d’Ivoire et l’Ue. Pour sa part, Rachida Dati, a ajouté que cette rencontre s’inscrit également dans le cadre du sommet Union africaine-Union européenne qui se tiendra à Abidjan du 29 au 30 novembre 2017. C’est d’ailleurs pour préparer ce sommet d’Abidjan que ces euro-députés français sont dans la capitale économique ivoirienne. Avec le ministre Diarrassouba, les échanges ont donc porté sur le volet économico-commercial avec un accent particulier sur la jeunesse en tant qu’acteur important de la vie économique.

Tags:

A- A A+