Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Un nouveau dinosaure géant découvert en Afrique

Un nouveau dinosaure géant découvert en Afrique

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Une équipe internationale de paléontologues a découvert de grandes empreintes fossilisées dans le sol à l’ouest du Lesotho dans le sud de l’Afrique. Elles appartiennent à une nouvelle espèce de dinosaure bipède, un carnassier géant nommé « Kayentapus ambrokholohali ». Grand comme quatre lions, long de neuf mètres et haut de trois mètres au niveau des hanches, il serait le plus grand théropode à ce jour sur le continent, où il vivait il y a 200 millions d’années. La découverte a été faite à l’ouest du Lesotho par des chercheurs des universités du Cap (Afrique du Sud), de Manchester (Royaume-Uni) et de São Paulo (Brésil). Ils ont mis au jour les plus grandes empreintes de pattes à trois orteils trouvées jusqu’à présent sur le continent africain : 57 cm de long et 50 cm de large. Vu ces mensurations, ils en ont déduit qu'il s’agissait d'un dinosaure géant du groupe des « méga-théropodes », le groupe qui compte l'un des plus grands carnivores terrestres ayant existé, le fameux Tyrannosaure rex. Un géant vieux de 200 millions d’années Le lieu de la découverte est également important, car ces nouvelles traces de pattes ont été trouvées sur une couche géologique datant du début du Jurassique, sans doute sur le site d'une rivière préhistorique, d’après les craquelures de dessèchement de la terre. Les chercheurs en déduisent que le Kayentapus ambrokholohali aurait foulé ce sol il y a près de 200 millions d'années. C'est la première fois qu'on trouve des preuves de vie d'un dinosaure aussi grand datant de cette époque et dans cette zone. Jusqu'à présent les paléontologues pensaient qu'il n'y avait que des dinosaures de trois à cinq mètres de long en moyenne qui vivaient là. Bien plus petit que le géant de neuf mètres qui a laissé ses empreintes sur ce lit de rivière desséchée. Site unique en Afrique D’après Lara Sciscio, chercheuse à l’université du Cap, « ces empreintes de pied de grande taille sont très rares dans le monde. Il n’existe qu’un seul autre site connu datant également de 200 millions d’années où des traces similaires ont été découvertes. Il se situe en Pologne. » Cette découverte marque donc « la première présence de très grands dinosaures carnivores au début du Jurassique dans le sud du Gondwana, le continent préhistorique qui s’est plus tard brisé pour former l’Afrique et les autres masses continentales », explique la paléontologue. En effet, ce n'est seulement qu'à partir du Crétacé, soit 55 millions d'années plus tard (il y a près de 145 millions d’années), que les autres méga-théropodes, comme le Tyrannosaure rex, ont commencé à apparaître selon les fossiles et les empreintes trouvées jusqu’à présent.

Tags:

A- A A+