Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Signature d’un protocole d’accord entre le CEPICI et l’Assemblée des régions

Signature d’un protocole d’accord entre le CEPICI et l’Assemblée des régions

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) et l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) ont signé mercredi, un protocole d’accord en vue « d’impulser une dynamique nouvelle pour la mobilisation des acteurs autour d’actions prioritaires de développement économique », a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Ce partenariat vise principalement à « mettre en ½uvre des projets structurants dans les régions, développer les investissements directs » .Pour le président de l’ARDCI, Jeannot Ahoussou-Kouadio, « le secteur privé doit être présent sur tout le territoire ». « Il nous appartient de rendre nos territoires attractifs », a soutenu Ahoussou-Kouadio, exhortant son nouveau partenaire à ouvrir des représentations dans toutes les régions du pays. Pour lui, cela contribuera « à un investissement souple adapté aux régions » et permettra de réduire l’exode vers la grande métropole comme à Abidjan. A son tour, le Directeur général du CEPICI, Emmanuel Essis a fait savoir qu’il « s’agit de conjuguer nos efforts en vue du mieux-être de nos populations ». Dans la mise en ½uvre de cet accord, qui sera encadré par un comité de suivi, des projets associés à toutes les régions devraient ressortir. « Cela suppose la mise en place d’une cartographie des potentialités », a envisagé Emmanuel Essis. Créé le 13 août 2013, l’ARDCI regroupe les trente et une régions de la Côte d’Ivoire de même que les deux districts autonomes notamment Abidjan et Yamoussoukro. Quant au CEPICI , il est le Guichet Unique de l’investissement direct en Côte d’Ivoire, et à cet effet, il fédère, coordonne et rationalise l’ensemble des initiatives et actions gouvernementales en matière de promotion des investissements et de développement du secteur privé.

Tags:

A- A A+