Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Protection de l’environnement : L’OIPR et l’YVEO signent une convention

Protection de l’environnement : L’OIPR et l’YVEO signent une convention

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom « Sceller un cadre de collaboration durable entre l’Office ivoirien des parcs et réserves (Oipr) et l’Ong Yacoli village école ouverte (Yveo) à travers la mise en commun des compétences en vue des sensibiliser, former et éduquer les populations riveraines aux alentours des parcs et réserves naturelles de Côte d’Ivoire sur la protection de l’environnement». C’est l’objectif de la signature de convention entre les deux organisations. Cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre du développement durable s’est déroulée le lundi 25 septembre 2017, au siège de l’Oipr, sis aux Deux Plateaux non loin de l’Ena. Situant le contexte de cette convention, Raymond Sibailly, président de l’Ong Yveo a rappelé la mission de l’Oipr et de l’Ong Yveo. « L’Oipr est chargé d’assurer la gestion du réseau national d’aires protégées et l’Ong Yveo lutte pour sa part contre l’extrême pauvreté et renforcer la résilience communautaire ». Suite à ce rappel, le président a annoncé que son organisation a prévu de créer un mouvement éducatif des jeunes appelé Yveo-scouts fondé sur le volontariat dans le cadre de cette convention. « Ils observeront les trois principes des scouts à savoir le devoir envers Dieu, autrui, soi-même et la loyauté envers son pays. Ainsi, parmi eux, une catégorie sera formée au secourisme, à la sécurité incendie, à la lutte contre les feux de forêts, au remboursement et aux rudiments de l’agroforesterie. Ce qui pourrait faire d’eux des agents supplétifs bénévoles de l’Oipr et l’Office nationale de la protection civile (Onpc)». Le Colonel Tondossama Adama, directeur général de l’Oipr, a pour sa part indiqué que cette convention vient à point nommé, car précise-t-il, elle permettra de mettre en ½uvre un certains nombres d’action à la périphérique des aires protégées. « Pour la gestion des parcs nationaux nous avons six fonctions de gestion donc l’une des plus importante concerne notre relation avec les populations riveraines », a-t-il rappelé. Selon lui, il serait bien séant de pouvoir éduquer, sensibiliser cette population à la préservation de la nature. « L’Ong Yveo ayant l’expérience et la capacité technique d’accomplir cette fonction nous nous mettons ensemble pour conjuguer nos efforts afin de mieux sensibiliser les populations à la conservation des aires protégés en Côte d’Ivoire », a précisé, le premier responsable de l’Oipr. Pour lui, la réalisation des activités auprès de la population riveraine nécessite la mobilisation des moyens financiers importants. « C’est dans cette optique que l’Yveo et l’Oipr vont monter des projets qu’ils vont soumettre à des partenaires pour avoir des appuis financiers et techniques afin de donner un sens en acte à cette convention », a-t-il expliqué. Signalons que cette cérémonie s’est déroulée dans un climat de convivialité avec la présence de plusieurs institutions telles que : l’Organisation internationale des bois tropicaux (Oibt), l’Onpc, la Coopération allemande (Giz), le Programme des nations unies pour l’environnement (Pnue), l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Fond international pour le développement agricole (Fida), l’International centre for research in agroforestry (Icraf) et l’Ong Agir, innover pour le développement durable (Aidd).

Tags:

A- A A+