Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Deux semaines après le 3e Congrès du Rdr: Le Conseil Supérieur des chauffeurs de marchandise salue “l’honneur faite aux femmes”

Deux semaines après le 3e Congrès du Rdr: Le Conseil Supérieur des chauffeurs de marchandise salue “l’honneur faite aux femmes”

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Depuis le dimanche 10 septembre 2017, les deux postes clés du Rassemblement des républicains (Rdr), à savoir la présidence et le Secrétariat général, sont aux mains des femmes. La présidence est assurée par Henriette Dagri Diabaté, tandis que le Secrétariat général a été confié à Kandia Camara. Un changement salué par le Conseil supérieur des fédérations des syndicats des chauffeurs professionnels de transports des marchandises et assimilées de Côte d’Ivoire, le dimanche 24 septembre 2017, lors d’un point de presse à Abobo. Fadiga Vassiriké, président de ce Conseil et également président de la Fédération nationale des artisans professionnels de Côte d’Ivoire, était face à la presse. Il a salué le président Alassane Ouattara pour « cet honneur» fait aux femmes. Pour lui, en le faisant, Alassane Ouattara démontre qu’il reste un grand homme d’Etat. « Le 3e Congrès ordinaire du Rdr a été marqué par le grand honneur fait aux femmes par le président Alassane Ouattara. En tant que doyen d’âge du secteur du transport terrestre, président de tous les conducteurs et chauffeurs professionnels de Côte d’Ivoire et de tous les artisans professionnels, cela ne saurait me laisser indifférent. Je le salue pour avoir démontré qu’il est et reste un grand homme d’Etat, un vrai disciple de son père spirituel et politique feu Félix Houphouët Boigny, en mettant les femmes à la hauteur de la lumière, en les honorant », a-t-il lancé. Le patron des transporteurs justifie sa joie par le fait que les femmes ont toujours été à la base des grands combats de l’histoire du pays. Il estime même qu’en confiant la présidence du parti à Henriette Diabaté, Alassane Ouattara remet le Rdr à sa mère. Car, «c’est elle qui a mis au monde ce parti, en sa qualité de membre fondateur. Aussi, elle est la doyenne d’âge dans ce parti. Il ne pouvait pas y avoir meilleure option. Les femmes sont celles-là même qui sont capables de négocier tous les virages dangereux. Prenons en exemple la reine Pokou, les femmes qui ont marché à Grand-Bassam le 24 décembre 1949. Les femmes tiennent souvent la tête de peloton des grandes marches pour les causes nationales. (…) A partir de ces honneurs faits aux femmes, Dieu, le créateur suprême et détenteur de toutes les comptabilités, va aider la Côte d’Ivoire», a-t-il soutenu. Fadiga Vassiriké s’est aussi présenté comme étant un doyen du Pdci-Rda. A ce titre, il a tenu à remercier le président Henri Konan Bédié pour son soutien «sans faille à son cadet Alassane Ouattara ».

Tags:

A- A A+