Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Poamé Lazare met en garde les étudiants de l’ UAO : "si les cours sont perturbés pour une quelconque raison, ce sera immédiatement les vacances universitaires"

Poamé Lazare met en garde les étudiants de l’ UAO : "si les cours sont perturbés pour une quelconque raison, ce sera immédiatement les vacances universitaires"

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Professeur Poamé Lazrae Marcelin, président de l’université Alassane Ouattara (UAO) à Bouaké, a annoncé pour le 02 octobre 2017, la tenue des examens dans son institution. Il l’a fait savoir le vendredi 22 septembre 2017 au cours d’une rencontre avec les responsables syndicaux des étudiants réunis au sein d’un collectif. A la salle CASUAO au Campus 1 où s’est tenue la rencontre, le Prof. Poamé Lazare a dit accepter les propositions du collectif d’étudiant après avoir recueilli les différents avis de ceux-ci. Par ailleurs, le premier responsable à l’écoute de ses étudiants a dit que tous étudiants non inscrit pourront composer. Pour ce faire a-t-il précisé, ils devront passer à compter du lundi 25 septembre 2017 et ce jusqu’au 20 septembre 2017, retirer une fiche d’engagement. « L’université se chargera de payer 15.000 FCFA sur les subventions allouées aux clubs et associations afin de permettre le début effectif des examens à partir du 02 octobre 2017, date butoir. Les étudiants non encore inscrits sont priés de passer à la scolarité à partir de lundi pour le faire », a-t-il expliqué. Prof. Poamé Lazare a souligné que les enseignants et le personnel administratif exhortent les non-inscrits à saisir cette chance : « s’ils sont perturbés pour une quelconque raison, ce sera immédiatement les vacances universitaires ». Une décision qui si, elle est tenue, met fin au spectre d’année blanche qui menace l’UAO et améliore les relations entre étudiants et administration. Notons que ce sont d'abord les différents responsables de syndicats et d'associations qui ont fait des propositions à l'administration comme stipule leur note intitulée '' proposition de sortie de crise'' dont nous avons eu copie. Dans leurs propositions, les étudiants proposent pour les étudiants non-inscrits, le paiement d'une somme forfaitaire d'au moins 15.000 FCFA. Et de poursuivre que celui-ci recevra en contrepartie une fiche d'engagement individuel et un reçu sur lequel figure le reliquat. Ce reçu permettra à l'étudiant d'avoir accès à la salle de composition. Il aura une semaine pour le retrait de la fiche d'engagement et 4 mois pour le paiement du reliquat. Quant aux étudiants ressortissants des pays de la CEDEAO et les étudiants en CFP, ils devront payer 50.000 CFA pour avoir accès à la salle composition.

Tags:

A- A A+