Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Côte d’Ivoire : mission d’évaluation du FMI sur le programme économique du pays

Côte d’Ivoire : mission d’évaluation du FMI sur le programme économique du pays

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Abidjan dans le cadre d'une mission d'évaluation du programme économique et financier de la Côte d'Ivoire pour les trois prochaines années.

"Cette revue revêt un caractère particulier, car notre économie évolue cette année 2017, dans un contexte national et international difficile, marqué entre autres par des chocs tant internes qu'externes", a déclaré le ministre ivoirien de l'Economie, Koné Adama, à l'ouverture des travaux.

Adama Koné a souligné la nécessité pour le gouvernement ivoirien d'échanger avec ses partenaires sur les réponses apportées à ces différents chocs et les dispositions prises pour "renforcer la résilience" de l'économie ivoirienne auréolée d'un taux de croissance moyen de 8% depuis 2012.

"De façon spécifique, cette mission consistera, comme la précédente, à passer en revue les différents critères de performance et repères indicatifs définis conjointement avec le FMI, au regard des évolutions de l'économie ivoirienne à fin juin 2017", a précisé le ministre ivoirien.

Les discussions vont porter sur le taux de croissance "consensuel" pour 2017 et à moyen terme, le cadrage budgétaire, la dette des entreprises publiques, la question de l'équilibre financier dans le secteur de l'énergie et la stabilité du système financier.

La Côte d'Ivoire et le FMI ont conclu un programme économique et financier portant sur la période 2016-2019 qui devrait permettre au pays de bénéficier d'un décaissement global de près de 900 millions dollars.

Une première revue fin juin avait conclu à des "résultats satisfaisants" enregistrés par la Côte d'Ivoire dans le cadre de ce programme, malgré une baisse de 35% des cours mondiaux du cacao dont le pays est le premier producteur mondial dans un contexte interne marqué par les revendications salariales des militaires et des fonctionnaires en début d'année.

"Le pays a été touché par un considérable choc des termes de l'échange et a connu des tensions sociales en début d'année, cependant, ses perspectives économiques demeurent solides, avec une projection de croissance d'environ 7% en 2017-2019", avait indiqué la mission du FMI.

Tags:

A- A A+