Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Rentrée scolaire, 5 milliards F CFA dégagés contre les effectifs pléthoriques

Rentrée scolaire, 5 milliards F CFA dégagés contre les effectifs pléthoriques

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Ce lundi 11 septembre marque la rentrée scolaire 2017-2018 en Côte d’Ivoire. La ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara a annoncé ce jour que cinq milliards FCFA ont été dégagés par le Président Alassane Ouattara. Ce, en vue de lutter contre les effectifs pléthoriques des élèves dans les salles de classes. « Pour avoir des effectifs raisonnables, le Président Alassane Ouattara vient de dégager une enveloppe de cinq milliards FCFA pour que nous puissions affecter les enfants dans des établissements privés », a déclaré Kandia Kamara, lors de sa visite de rentrée scolaire au lycée Moderne de Yopougon. Poursuivant, elle a demandé aux directeurs régionaux et chefs d’établissements « de faire en sorte que dans les classes à effectifs pléthoriques que certains élèves soient réaffectés dans les établissements privés non loin de leur lieu de résidence », a-t-elle recommandé. A l’en croire, le ministère a un programme de construction de salles de classes mais c’est qu’au niveau d’Abidjan, ils ont des problèmes d’espaces pour en construire. Toutefois, elle a rassuré que les dispositions seront prises afin de permettre aux enseignants et élèves d’aller à l’école dans de bonnes conditions. Cette année, la ministre a effectué sa traditionnelle visite de rentrée scolaire dans deux établissements du district d’Abidjan, notamment au Groupe scolaire II Plateaux Nord et au Lycée Moderne de Yopougon. Afin de constater de visu la reprise effective de l’école dans le pays. « Le constat que nous faisons c’est qu’aujourd’hui, la rentrée des classes est effective. Ce qui me réjouis davantage c’est que les cours ont mêmes commencé. Nous avons vu des enseignants en train de dispenser les cours ou faire des révisions avec les élèves. Nous avons constaté l’enthousiasme des apprenants à reprendre l’école », s’est réjouit la ministre. Non sans préciser, que c’est une bonne chose car si le quantum horaire et le calendrier scolaire sont respectés, c’est sûr que les examens se dérouleront dans de bonnes conditions avec à la fin de bons résultats. Par ailleurs, Kandia Camara est revenue sur les plaintes évoquées par la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), qui a protesté il y a une semaine contre les frais d’inscription des élèves orientés dans les écoles privés. « Nous sommes en contact avec les parents d’élèves, des fondateurs d’établissements privés et nous demandons aux fondateurs des établissements privés de respecter l’accord et la convention qui existe entre l’Etat et nous. À savoir qu’il y a un montant qu’ils ne doivent pas dépasser. Et nous mettons tout en ½uvre pour que ce montant soit respecté par tous », a-t-elle promis. Et d’ajouter : «Nous ne souhaitons pas que ces étudiants viennent mettre en péril l’avenir de ces jeunes dont nous avons en charge la formation. Nous prendrons toutes les dispositions pour que l’année scolaire se déroule dans de bonnes conditions. Que les enfants aillent à l’école en sécurité », rassure Kandia Camara. Concernant le problème de l’insuffisance de tables-bancs dans les salles de classes, Kandia Camara est sans équivoque. « Nous n’avons pas de problème de tables-banc, parce que le Président Alassane Ouattara avait commandé 575.000 tables-banc, il y a deux ans de cela. Nous avons encore beaucoup de tables bancs en réserve, dès qu’on nous signale un manque de tables-banc, évidemment nous répondons à l’appel », a dévoilé la ministre de l’Education nationale.

Tags:

A- A A+