Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Les semences enrichiront l’Afrique, pas les diamants (Dr Kanayo Nwanze)

Les semences enrichiront l’Afrique, pas les diamants (Dr Kanayo Nwanze)

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Dans une contribution dont copie a été transmise à l’AIP en prélude au 7ème Forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF) qui se déroule de lundi à vendredi à Abidjan, Dr Kanayo Nwanze, ancien président du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) estime que les semences enrichiront l'Afrique, pas les diamants. « J'ai été témoin de nombreux changements inspirateurs en Afrique au fil des années. Des technologies permettant aux agriculteurs de produire plus de rendement par unité de superficie ont été élaborées », explique ce cadre riche d’une carrière professionnelle de 40 ans dédiée à l'agriculture en général, et à l'agriculture africaine en particulier. L’auteur du livre A Bucket of Water (Un seau d’eau), qui relate les leçons et expériences de cette carrière professionnelle, assure que l'accès aux marchés et aux ressources financières a également été amélioré, tout comme le cadre politique. « De plus, l'Afrique connaît une croissance économique sans précédent : cinq des 10 économies les plus dynamiques du monde sont en Afrique », observe-t-il. Pour Dr Kanayo, ce progrès est cependant ironique lorsque l'Afrique, en dépit de sa richesse, est encore incapable de se nourrir. A son sens, la croissance économique de l'Afrique repose sur la revalorisation et l'utilisation complète du potentiel des petits exploitants agricoles qui représentent 70 % de la population. « Pour atteindre le type de croissance économique qui ne laisse personne derrière, il faut délibérément accorder la priorité au secteur agricole… », poursuit-il. Dr Kanayo remarque que l’Afrique est richement dotée de ce qu'il faut pour atteindre la grandeur à savoir des conditions climatiques idéales, de grandes étendues de terres arables, d’énormes réservoirs d'eau qui peuvent être utilisés pour l'irrigation et surtout, le vaste potentiel des personnes elles-mêmes, en particulier l'ingéniosité et la vigueur de la jeunesse. Cependant, dit-il, la réalisation d'une transformation agricole à l'échelle du continent, en tant que fondement de la sécurité alimentaire et de la réduction de la pauvreté, exige un leadership visionnaire aux niveaux national et continental, étant donné que le continent a tout ce qu’il faut pour réussir dans le bon climat de leadership. Dr Kanayo F. Nwanze est le lauréat du Prix de l'Alimentation en Afrique 2016 et ancien président du FIDA. Il est également membre du Conseil d’administration de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), initiative de AGRF qui se tient pour la première fois dans un pays francophone.

Tags:

A- A A+