Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Crise au RDR : Des jeunes du RACI demandent à Soro de ne pas assister au congrès des 09 et 10 septembre

Crise au RDR : Des jeunes du RACI demandent à Soro de ne pas assister au congrès des 09 et 10 septembre

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Une centaine de jeunes leaders, membres du Réseau des Amis de la Côte d’Ivoire (RACI), mouvement proche de Guillaume Soro, étaient en conclave dimanche 3 septembre dernier au foyer des jeunes de Koko à Bouaké pour marquer leur attachement et fidélité au Président de l’Assemblée Nationale dans sa politique de réconciliation mais aussi lui réitérer leur soutien pour sa candidature à la présidentielle de 2020. « Tous les leaders de jeunes et les membres du RACI se sont réunis pour dire que le président Soro a encore une jeunesse à Bouaké, ville importante dans l’histoire de ce pays. Le président Soro Guillaume est au centre de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire. A ce titre, nous pensons qu’il peut être président de la Côte d’Ivoire en 2020. Nous avons foi en notre leader et avons donc souhaité de lui rendre hommage et de l’encourager dans le discours de pardon et de réconciliation qu’il a prôné depuis la première session ordinaire de l’Assemblée Nationale au mois d’avril dernier », a justifié Motar Diallo, Coordonnateur Régional du RACI Gbêke. La jeunesse ivoirienne qui aspire, selon lui, à un changement de la classe politique et pour le développement de la Côte d’Ivoire, a plus que besoin de Guillaume Soro dans cet élan. ’’La jeunesse qui veut jouer sa partition pour le développement du pays estime que Soro Guillaume est le meilleur candidat en 2020. Nous avons réuni tous les leaders de jeunesse de la région pour dire que Soro a encore des jeunes à Bouake. Le terrain n’est pas bouclé comme le disent certains leaders... Il y a une majorité silencieuse proche de Soro. Les gens ont peur de s’affirmer de peur de subir des limogeages’’ a-t-il révélé. Se prononçant sur le prochain congrès du Rassemblement des Républicains (RDR), Motar Diallo a appelé à la cohésion des fils et filles du parti avant de dénoncer la mise à l’écart de son champion Guillaume Soro ainsi que la place qui lui est due dans l’organisation de ce congrès. Pour n’avoir pas associé Guillaume Soro à ce congrès, Moctar Diallo demande au Président de l’Assemblée nationale de ne pas s’y rendre. Pour sa part, Abi Daman Kone, Coordonnateur national chargé de la communication du RACI, a invité la jeunesse à apporter sa contribution dans le développement de la Côte d’Ivoire et à poursuivre l’implantation du RACI sur tout le territoire national. ’’Il faut que le RACI soit enraciné dans tout le pays. A l’image d’un arbre qui puise sa force et sa vitalité à travers ses racines, le RACI ne sera fort que lorsqu’il sera bien enraciné et bien implanté sur tout le territoire. Un arbre sans racine ne peut grandir’’, a-t-il lancé.

Tags:

A- A A+