Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Politique française: une rentrée compliquée pour une opposition affaiblie

Politique française: une rentrée compliquée pour une opposition affaiblie

Source : http://www.rfi.fr/france/20170820-politique-francaise-rentree-opposition-affaiblie-macron-marche-ps-

Document sans nom Les vacances se terminent, cette semaine marque la rentrée pour une partie de la classe politique. Les ministres ne reprendront le chemin du travail que lundi prochain, avec un séminaire gouvernemental. Mais pour l’opposition à Emmanuel Macron, l’heure de la rentrée a sonné, et elle s'annonce laborieuse. L’été n’aura pas suffi à faire oublier la campagne présidentielle. Plus de trois mois après l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, les partis traditionnels n’ont pas fini de payer les pots cassés. Emmanuel Macron, l’irrésistible ascension d’un «libéral de gauche» A droite, la rentrée se fera en ordre dispersé. Les sarkozystes au Touquet ce samedi pour le traditionnel campus d’été des Jeunes Républicains ; les fillonistes dans l’ouest de la France, à La Baule ; quant aux juppéistes, ils ont prévu de se réunir début septembre, sur les terres du maire de Bordeaux. Des rendez-vous façons puzzle, avec en ligne de mire, l’élection du président du parti LR en décembre. La candidature de Laurent Wauquiez, pas encore déclaré mais déjà favori, est d’ailleurs attendue pour le 3 septembre, date de sa rentrée au Mont Mézenc. France: deux groupes de droite à l'Assemblée A gauche, pas d’université d’été à La Rochelle pour les socialistes. Le rendez-vous est remplacé par un séminaire entre cadres du PS à Paris. Prévu à la fin de la semaine, ce huis clos doit aboutir sur l’élaboration d’une feuille de route pour le parti. France: après la débâcle des législatives, avis de gros temps sur le PS La rentrée s’annonce moins chaotique pour les Insoumis qui se retrouveront dès ce jeudi à Marseille, terre d’élection de leur chef de file et désormais député Jean-Luc Mélenchon. Une première étape avant le rassemblement national contre la réforme du travail prévu le 23 septembre prochain. Jean-Luc Mélenchon veut «remplacer» le PS

Tags:

A- A A+