Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Meeting du 19 août à Treichville: La députée Célestine Tazéré galvanise les femmes Rdr d’Adjamé

Meeting du 19 août à Treichville: La députée Célestine Tazéré galvanise les femmes Rdr d’Adjamé

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Le Rassemblement des femmes républicaines (Rfr) est sur le terrain de la mobilisation pour une pleine participation des amazones au prochain congrès du parti logé à la rue Lepic à Abidjan-Cocody. Une délégation de cette entité conduite par la vice-présidente de l'Assemblée nationale, Célestine Tazéré Olibé, était à Adjamé le mardi 15 août 2017. Dans la cour de la mairie d'Adjamé, l’une des adjointes du Dr Joséphine Ouattara a livré aux amazones d’Adjamé, le message de la ministre Kandia Camara qu’elle représentait. Pendant son speech, la députée d’Issia, qui avait à ses côtés Ouennébo Christine et Oumou Traoré-Touré, a sonné la mobilisation des vaillantes militantes de la commune-carrefour du district d’Abidjan pour prendre part massivement au giga-meeting prévu le samedi 19 août prochain au Palais de la Culture de Treichville. Au nom de son émissaire, ‘’la Péré nationale’’ Kandia Camara, la dame de fer d’Issia a appelé ses mamans et ses s½urs d’Adjamé à ne pas perdre de vue le sacrifice suprême des militantes tombées sur la route de la route du pouvoir d’Etat par le président Alassane Ouattara. « Pendant ces années d’âpres batailles pour accéder au pouvoir d’Etat, les armes de sang nous ont le plus accompagné que les éclats de rire. Nos martyrs nous regardent », a-t-elle interpellé ; avant d’insister sur la nécessité de taire les récriminations. Et ce, à l’effet de faire du meeting du samedi prochain, une véritable réussite. « Il y a beaucoup de récriminations, mais nous ne devons pas oublier les bonnes choses qui ont été faites pour nous en reconnaissance du rôle capital que nous avons joué pour porter le président Ouattara au pouvoir. Ce sont les femmes qui ont persuadé le président Ouattara de venir prendre la tête du Rdr. Ce sont encore nous, les femmes, qui avons occupées les rues quand sa victoire a failli lui être volée. D'Abobo à Bassam en passant par Adjamé, Treichville etc…, ce sont les femmes qui ont dit non », rappelle-t-elle. La parlementaire ajoutera que le comité d'organisation du meeting des femmes souhaite qu'Adjamé mobilise au moins 500 amazones le samedi prochain. « Pour toutes les femmes qui sont fâchées, je voudrais vous demander pardon. En cinq ans, on ne peut pas tout faire. Nous, les femmes, n’avons pas le droit de perdre la raison de notre combat. C’est-à-dire, la paix et la stabilité. Grâce au président Alassane Ouattara, nous pouvons marcher la tête haute. Notre dignité n'est pas bafouée. C’est la meilleure récompense de notre engagement», a-t-elle galvanisé. L'émissaire de Kandia Camara a également mandaté les femmes d'Adjamé à parler à leurs époux et leurs enfants, afin qu'ils se mobilisent autour du président de la République, Alassane Ouattara. Notons que cette rencontre de mobilisation a enregistré la présence du ministre Cissé Bacongo ainsi que du maire

Tags:

A- A A+