Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Réconciliation nationale : les Forces nouvelles veulent prendre leur place dans le processus

Réconciliation nationale : les Forces nouvelles veulent prendre leur place dans le processus

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom ’’Les Forces Nouvelles veulent prendre leur place dans ce processus de repentance, de pardon et de réconciliation et entendent faire de cela la priorité des priorités’’, a indiqué ce jeudi 10 août 2017, à Abidjan, le porte-parole du groupement, Félicien Sékongo. Il a annoncé la création de l’Amicale des Forces Nouvelles, en abrégé AFN en vue de soutenir ce processus. Cette structure, a-t-il fait savoir, adhère à l’initiative de Pardon et de Réconciliation voulue par leur mentor le Président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro. « Il n’échappe à personne que les Forces Nouvelles ont compté dans l’histoire récente de notre pays. Pour ce faire, il est de droit et d’obligation pour elles de se retrouver pour qu’unies, elles participent à ce nouvel élan initié par le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire dont l’aboutissement conduira notre pays à une réconciliation véritable, fiable et viable », a-t-il signifié. M. Sékongo a, en outre, souhaité la présence en Côte d’Ivoire de l’ex-président Laurent Gbagbo détenu à la Cour pénale internationale (CPI) afin que toutes les forces vives de la nation prennent part au processus de paix et de réconciliation nationale.
Rappelons que les Forces nouvelles étaient une coalition de mouvements rebelles dirigés par Guillaume Soro.

Tags:

A- A A+