Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Côte d’Ivoire : faut-il interdire l’exportation du coton ?

Côte d’Ivoire : faut-il interdire l’exportation du coton ?

Source : www.ivoireactu.net

L’industrie ivoirienne du coton est en crise. En réponse, la fédération nationale des travailleurs du textile, du coton et l’anacarde de Côte d’Ivoire (FENATTCA-CI), a demandé au gouvernement d’interdire l’exportation du coton et de l’anacarde pour permettre l’approvisionnement des industries locales. Est-ce une solution à la crise ? Dans son article, KRAMO Germain, passe en revue les différentes difficultés rencontrées dans la filière textile ivoirienne. D’évidence, ce n’est pas en réservant la production nationale à l’industrie cotonnière locale que le problème sera résolu. Ce ne serait qu’une illusion. Il faut une restructuration totale de la filière pour lui redonner de la compétitivité. L’industrie ivoirienne du coton rencontre d’énormes difficultés qui ont amené la fédération nationale des travailleurs du textile, du coton et l’anacarde de Côte d’Ivoire (FENATTCA-CI) à demander au gouvernement d’interdire l’exportation du coton et de l’anacarde pour permettre l’approvisionnement des industries locales. Selon eux, les problèmes d’approvisionnement sont à la base des difficultés rencontrées par ces industries. Mais le problème d’approvisionnement saurait-il à lui seul expliquer les difficultés rencontrées par ces industries ? Certes, la Côte d’Ivoire exporte plus de 90% de sa production de coton fibre. Toutefois, la garantie d’un approvisionnement ne saurait être un argument de poids pour demander une telle mesure car les pays voisins producteurs de coton offrent des prix moins élevés à leurs paysans. Autrement dit, les industries ivoiriennes pourraient s’approvisionner sur ces marchés, du moins partiellement. Par exemple pour la campagne 2016/2017, le prix du kilogramme de coton de premier choix est de 265 FCFA en Côte d’Ivoire alors qu’il est de 235 FCFA au Burkina Faso, 250 FCFA au Mali et 230 FCFA au Togo ... suite de l'article sur Afrik.com

Tags:

A- A A+