Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Attentats à Téhéran: Hassan Rohani appelle à «l'unité» contre le «terrorisme»

Attentats à Téhéran: Hassan Rohani appelle à «l'unité» contre le «terrorisme»

Source : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170607-attentats-teheran-hassan-rohani-appelle-unite-contre-le-terr

Document sans nom

Après les attaques qui ont fait douze morts et une quarantaine de blessés ce mercredi 7 juin au Parlement iranien et au mausolée du fondateur de la République islamique l’imam Khomeiny, le président Hassan Rohani appelle à «—l'unité et à la coopération [...] internationale—» contre le «—terrorisme—».

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Hassan Rohani a appelé à l’unité et à la « coopération » régionale et internationale pour lutter contre le « terrorisme » et l’extrémisme dans un message après les deux attentats qui ont endeuillé la capitale iranienne.

Le chef d'Etat a accusé « ceux qui veulent du mal à l’Iran » d’avoir recruté des éléments réactionnaires pour mener ces attentats et faire oublier leurs échecs régionaux.

Pour leur part, les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime iranien, sont allés jusqu’à accuser les Etats-Unis et l'Arabie saoudite d'être « impliqués » dans les attentats de Téhéran. Un responsable des Gardiens a accusé Riyad et Washington d’avoir recruté des marionnettes pour mener les attaques.

« Cette action terroriste après la rencontre du président des Etats-Unis avec le chef d'un des gouvernements réactionnaires de la région qui a toujours soutenu les terroristes est lourde de sens et la revendication par Daech montre qu'ils sont impliqués », affirme un communiqué des Gardiens de la révolution.

Téhéran est très impliqué en Syrie et en Irak en envoyant des conseillers militaires et des volontaires iraniens sur place pour lutter contre le groupe Etat islamique et al-Qaïda.

En mars dernier, le groupe jihadiste avait publié une vidéo en persan pour affirmer qu’il allait provoquer un bain de sang chez les chiites iraniens et « conquérir l'Iran et le rendre à la nation musulmane sunnite ». Les jihadistes considèrent les chiites, majoritaires en Iran, comme des infidèles.

Tags:

A- A A+