Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Enseignement Supérieur : Démarrage des soutenances du BTS 2016 et de l’enrôlement biométrique des étudiants orientés de l’Etat

Enseignement Supérieur : Démarrage des soutenances du BTS 2016 et de l’enrôlement biométrique des étudiants orientés de l’Etat

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Prof. Bakayoko-Ly Ramata a visité, mardi, le Groupe CEFIAT pour s’assurer du bon déroulement des soutenances BTS 2016 et de l’enrôlement biométrique des effectifs des étudiants orientés par l’Etat de Côte d’Ivoire. 

Après avoir fait le tour des salles, la ministre a exprimé sa satisfaction quant au bon déroulement des épreuves malgré la pluie, ce qui démontre, selon elle que cette soutenance était très attendue par les étudiants

Mme. Bakayoko a ensuite tenu à remercier le premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui a permis que les soutenances puissent se tenir en mettant à disposition du ministère, tous les moyens nécessaires. Il y avait en effet deux lots de soutenances à évacuer, le lot des inscrits en décembre 2016 et celui des inscrits en mars 2017. 

Pour cela, la période de soutenance qui se déroule sur l’ensemble du territoire a été scindée en deux dates, du 6 au 9 juin pour les inscrits de décembre 2016 et du 13 au 16 juin pour la deuxième vague qui concerne les inscrits de mars 2017, ce qui envoie à environ 33 000 personnes titulaires du BTS concernées.

En ce qui est de l’enrôlement des effectifs, la ministre a souligné que l’une des innovations majeures est l’enrôlement biométrique qui permet d’enregistrer les données concernant les étudiants.

"Il s’agit d’une modernisation de nos examens qui va nous permettre d’avoir un effectif fiable, des diplômes sécurisés et crédibles" a souligné Mme Bakayoko.

Cet enrôlement qui prend en compte tous les étudiants de Côte d’Ivoire, va permettre, aux dires du ministre, de connaitre le nombre d’étudiants, surtout dans les universités publiques afin de faciliter la programmation des TD et des cours magistraux.

"Les étudiants mettent du temps avant de s’inscrire. Mais nous travaillons pour avoir une maîtrise de nos effectif, ce qui est très important pour la gouvernance de nos institutions" a-t-elle conclu.

Notons que lors de sa tournée, la ministre était accompagnée du Directeur de Cabinet, Prof. Assane THIAM, de la Directrice Générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, Prof. Eboï Georgette Agnero, du directeur de l’enseignement supérieur, Prof. Nindjin Aka, du directeur des examens, des concours et de l’orientation, Prof. Assoumou Antoine, de la Fondatrice du Groupe Cefiat, Mme OKROU Blanche. 


Tags:

A- A A+