Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

L’urbanisation rapide et incontrôlée, une menace pour les villes et les populations africaines (Etude)

L’urbanisation rapide et incontrôlée, une menace pour les villes et les populations africaines (Etude)

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom

Pour la seconde journée de l’Atelier ‘’Bâtir des villes vertes en Afrique’’, organisé par la Banque mondiale à Dar es Salaam en Tanzanie, l’accent a été mis sur l’Amélioration de la relation entre urbanisation, actifs ou atouts environnementaux et services d’écosystème.

S’appuyant sur des exemples des villes telles Kampala en Ouganda, ou Durban en Afrique du Sud, Roland White et Jane Turpie, auteurs d’une étude financée par la banque mondiale sur l’urbanisation en Afrique, ont démontré la menace pour l’homme et l’environnement que constitue une urbanisation trop rapide et incontrôlée telle qu’observée dans la plupart des villes en Afrique subsaharienne.

Roland White a expliqué que la croissance des villes en Afrique a un impact négatif sur l’environnement. ‘’L’Afrique s’urbanise beaucoup plus rapidement que les autres continents. Ce qui provoque ‘’une incidence sur le PIB et entraîne une consommation incontrôlée des ressources naturelles’’. Si rien n’est fait, les villes africaines seront confrontées à un problème de ressources, a prévenu Roland White.

Selon White, ‘’l’Afrique se désintègre rapidement mais rapidement. Les villes d’Afrique ont augmenté à un rythme moyen de près de 4,0% par an au cours des vingt dernières années, et devraient croître entre 2,5% et 3,5% par an de 2015 à 2055. Pourtant, la plupart des villes africaines sont sur une trajectoire de dégradation de l’environnement qui Est devenu un renforcement négatif et insoutenable". Il a relevé l’urbanisation de l’Afrique à des niveaux relativement bas d’industrialisation, de motorisation et de technologie selon les normes internationales. Une situation qui peut s’avérer fâcheuse quand on sait sa forte dépendance à l’égard des combustibles à base de biomasse qui génère des niveaux élevés de particules fines et de petites particules (PM 2,5 et PM 10 ) par rapport aux autres régions.

L’expert a en outre expliqué que l’Afrique est en train de s’urbaniser à des niveaux de richesse nettement inférieurs à ceux des autres régions, avec de faibles proportions d’investissements globaux (infrastructure, logement et bureaux), soit environ 20% du PIB. "Il y a un risque important que les villes d’Afrique se retrouvent enfermées dans un chemin de développement « devenir sale maintenant, nettoyer plus tard », qui peut être irréversible, coûteux, inefficace et de réduction du bien-être», a-t-il expliqué.

La gestion des déchets produits par les villes reste une équation difficile à résoudre pour certaines villes africaines. Ce qui constitue une réelle menace pour l’environnement, a souligné Jane Turpie. La création rapide de quartiers précaires, le manque d’ouvrages d’assainissement, l’absence des services sociaux de bases sont autant de freins à une urbanisation efficiente et efficace, a expliqué l’experte de la Banque mondiale.

Si elle reconnaît que l’Afrique australe est beaucoup plus urbanisée que le reste de l’Afrique, Jennifer Musisi, Executive Director, Kampala capital city Authority, semble a relevé certaines raisons à l’origine de l’urbanisation anarchique en Afrique subsaharienne. La Responsable Ougandaise a dénoncé l’installation anarchique avec le développement rapide des habitats précaires, la corruption, l’inadéquation entre les besoins basics et les infrastructures disponibles, la croissance incontrôlée et non maîtrisée de la population engendrant un mauvais accès aux services de bases, le non respect des lois et règles. Même si la liste n’est pas exhaustive, Jennifer Musisi estime que ce sont des défis que doivent relever les Etats africains en vue d’une urbanisation efficiente et efficace.

Plusieurs communications ont été entendues autour de la thématique du jour. Tous sont unanimes sur l’urgence et la nécessité pour les Etats africains de mettre en place une politique d’urbanisation rigoureuse tenant compte de la croissance de la population et de la protection de l’environnement.

Tags:

A- A A+