Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le président de la CGECI en visite à l’UNETEL

Le président de la CGECI en visite à l’UNETEL

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom

Après son accession à la présidence de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Marie-Ackah a initié un programme de visites des différents groupements et associations qui composent la principale organisation patronale du pays. L’étape du 30 mai 2017, a conduit le Président de la CGECI à l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL).

Pour la circonstance, Monsieur Jean- Marie ACKAH était accompagné de Messieurs Philippe EPONON, Vice Président, Vaflahi MEITE, Directeur Exécutif, Serge KONAN- ALLANY, Directeur des Services d’Appui aux Entreprises et de Ferdinand N’DRI, Responsable de la communication et des Publications de la CGECI.

Face aux principaux acteurs des télécommunications en Côte d’Ivoire, celui qui se présente comme le porte parole des entreprises ivoiriennes a fait une présentation des grands axes de l’orientation qu’il entend donner à son mandat.

Il s’agit entre-autres, d’orienter davantage l’action de la CGECI vers les membres, par la création de cadre de rencontre périodique (chaque deux mois) permettant aux différents organes exécutifs des groupements et associations membres d’échanger sur les préoccupations de leur secteur d’activité en vue d’adresser des réponses claires et précises à ces préoccupations. C’est pourquoi, le Président ACKAH dira que « nous avons instruit le directeur exécutif de la CGECI afin que soit créée la conférence des directeurs et secrétaires exécutifs. Cette conférence se réunir de façon périodique pour échanger sur les préoccupations des membres afin de permettre à la CGECI d’y apporter des solutions concrètes et précises ».
Les préoccupations sont contenues dans une matrice qui est régulièrement actualisée.

Le deuxième axe de son action est relatif au renforcement de la gouvernance de la CGECI avec notamment la mise à jour des textes de la CGECI. Ce qui devrait permettre d’adapter le fonctionnement de l’organisation aux réalités du moment.

Quant au troisième axe, il est relatif au renforcement de l’autonomie de la CGECI, notamment au niveau financier. A travers la création d’activités et de services permettant à l’organisation d’avoir de nouvelles sources de revenus.

Poursuivant son intervention, le Président de la CGECI a tenu a signalé que le but de ses visites était surtout de mieux connaître les membres de la CGECI.

L’UNETEL et ses attentes

Prenant la parole au nom de ses pairs de l’UNETEL, Monsieur Ahmed Cissé, par ailleurs vice-président de la CGECI, a présenté l’organisation qu’il présidente.
Mais avant tout propos, il a tenu à féliciter le Président de la CGECI pour son élection et salué la justesse de son action à travers cette visite aux membres de la CGECI. Car dira t-il « de mémoire, depuis la création de l’UNETEL, nous n’avons jamais reçu la visite d’un Président de la CGECI ». Il a donc remercier son hôte de marque du moment pour l’action de proximité auprès des membres et souhaité que cette dynamique soit préservée tout en invitant le Président ACKAH a effectué une autre visite avant la fin de l’année 2017.

Poursuivant son intervention, le Président CISSE a indiqué que l’UNETEL a été créée en 2007 avec pour rôle la défense des intérêts de ses membres, la représentation au niveau des institutions, la promotion du secteur et la protection des intérêts de ses membres que sont: Moov Côte d’Ivoire, Mtn Côte d’Ivoire, Orange Côte d’Ivoire et Enertel Côte d’Ivoire.

L’UNETEL représente le secteur en dehors de la CGECI au sein d’autres institutions nationales et internationales comme la Cours d’Arbitrage de Côte d’Ivoire (CACI) et Membre Associé de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

L’organisation patronale du secteur télécoms a plusieurs activités à son initiative notamment les Journées Nationales des Technologies de l’Information et de la Communication (JNTIC) et a pris une part très active dans l’organisation des Journées de l’Entreprise Numérique (JEN 2016) qui était portée par la CGECI.

Avec une contribution au PIB de l’ordre de 7 à 8% dans l’économie ivoirienne, l’UNETEL est un secteur clé de l’économie ivoirienne qui créé de l’emploi et de richesses.
Et dans le cadre de sa stratégie et de ses perspectives de développement, elle compte faire passer la contribution de ses membres à 15% du PIB.

Le Président de l’UNETEL n’a pas maqué de faire part des préoccupations du secteur tout e souhaitant une plus grande implication de la CGECI afin de mieux les porter auprès des pouvoirs publics.

Les membres de l’UNETEL ne se sont pas uniquement limités à faire part de leurs préoccupations. Ils ont également souhaité que la CGECI institue une tribune qui servira de cadre pour expliquer à l’ensemble des opérateurs économiques, les mutations et les évolutions qui s’opèrent dans le secteur et qui ont un impact sur leurs activités.

Le Président de la CGECI a pris bonne note de cette proposition et donné des instructions afin que ce cadre d’échange soit créé.

Il a par ailleurs invité les membres de l’UNETEL à prendre part aux petits déjeuners débat que la que la CGECI organise avec comme premier invité, le 15 juin 2017, le premier ministre Amadou GON Coulibaly ; qui viendra échanger avec le secteur privé sur le thème : « politique économique du gouvernement : quelle place pour le secteur privé ivoirien ? ».

Il faut noter que l’ensemble des Directeurs Généraux, membres des instances de décisions de l’UNETEL, étaient présents à cette rencontre. Ainsi, le président CISSE avait à ses côté messieurs, Mamadou BAMBA, DG de Orange CI, Lhoussaine OUSSALAH, DG de MOOV CI, Freddy TCHALA, DG de MTN, Loukou KOUADIO, DG de ENERTEL. Il faut noter également la présence de Monsieur Jocelyn ADJOBY de MTN CI, Secrétaire général de MTN et par ailleurs Président de la Commission Economie Numérique de la CGECI.

Tags:

A- A A+