Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Donald Trump a décidé de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, selon plusieurs médias américains

Donald Trump a décidé de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, selon plusieurs médias américains

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/31/donald-trump-a-decide-de-retirer-les-etats-unis-de-laccord-d

Document sans nom

Après des mois d'hésitation, le président américain aurait finalement pris sa décision. Reste à savoir de quelle manière.
CLIMAT - C'est certainement la promesse de campagne sur laquelle Donald Trump était le plus attendu par la communauté internationale. Et celle sur laquelle il a le plus hésité.

Mais après des semaines d'intenses négociations entre ses conseillers pro et anti Accord de Paris, le président américain a tranché, comme le rapportent plusieurs médias américains ce mercredi 31 mai. Les Etats-Unis vont donc se retirer de ce traité, signé par 195 pays à l'occasion de la COP21 en 2015. Le but de cet engagement international est de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C d'ici 2050.

Selon Axios et CBS notamment, Donald Trump a pris sa décision mais il n'est pas encore certain de la manière de procéder. Pour quitter l'Accord de Paris, le président américain doit normalement le dénoncer, ce qui prendrait en tout 4 ans.

Mais il lui reste une solution extrême: que les Etats-Unis quittent carrément la Convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques. Adoptée en 1991, c'est, en gros, l'organisation qui gère les COP et les différents accords, dont celui de Kyoto et de Paris. En la quittant, le pays mettra automatiquement fin à sa participation à l'Accord de Paris en un an seulement. Une chose qu'aucun pays n'a encore fait.

Seuls deux pays n'ont pas signé cet accord historique

Les Etats-Unis rejoignent ainsi les deux seuls autres pays à ne pas avoir signé cet accord. La Syrie, en pleine guerre civile. Et le Nicaragua, qui l'a boycotté... afin de protester contre les trop faibles obligations légales du traité.

Pendant la campagne présidentielle, Donald Trump avait qualifié cet accord, signé par Barack Obama mais qui n'a pas eu besoin d'être ratifié par le Sénat, de "mauvais". Surtout, le président américain avait osé en 2012 affirmer que "le concept de réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois pour rendre l'industrie américaine non-compétitive".

Pour rappel, il y a un consensus mondial écrasant de la part de la communauté scientifique sur la réalité du réchauffement climatique et son origine en grande partie humaine.

Même si le doute subsistait sur ce qu'allait décider Donald Trump sur cet accord, le fait est connu que le président américain n'est pas très écolo. Depuis son élection, il a notamment remis en cause les politiques environnementales de Barack Obama, a nommé un climato-sceptique à la tête de l'agence de l'environnement et a drastiquement diminué son budget.

Si vous n'aviez pas tout suivi à la COP21, regardez R2D2 et C-3PO résumer l'accord sur le climat:

Tags:

A- A A+