Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Affaire de la cache d’armes à Bouaké: un proche de Soro entendu par la justice

Affaire de la cache d’armes à Bouaké: un proche de Soro entendu par la justice

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20170526-affaire-cache-armes-bouake-proche-soro-entendu-justice

La découverte d'une cache d'armes, à Bouaké, épicentre de la contestation des soldats mutins, fait beaucoup de bruit, en Côte d'Ivoire. Un proche du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, est convoqué par la gendarmerie du Plateau, dans le centre des affaires d’Abidjan. Souleymane Kamagaté (SoulToSoul) est le directeur du protocole et c'est dans l'une de ses propriétés supposées, qu'on aurait retrouvé, il y a une dizaine de jours, des kalachnikovs, des munitions et des lance-roquettes, selon la presse.
 
A la brigade de recherche de la gendarmerie du Plateau, après une heure trente de formalités administratives, le directeur du protocole du président de l’Assemblée nationale est entré en audition avec le procureur. Celui-ci devant lui signifier les motifs de cette convocation et les charges qui reposent contre lui.
 
Il ne fait guère de doute que l’affaire d’une cache d’armes présumée, trouvée à son domicile à Bouaké, lors des mutineries de la mi-mai, sera au centre des échanges. Plusieurs dizaines de caches d’armes vides avaient été découvertes dans sa villa, cambriolée. Et dans le même temps, des kalachnikovs, des fusils mitrailleurs flambants neufs s’étaient retrouvés eux dans les mains des mutins.
 
Une affaire pour laquelle SoulToSoul semble vouloir en dire le moins possible, arguant peut-être lui aussi du secret défense. N’en demeure pas moins que cette convocation et ses éventuelles conséquences sont embarrassantes pour le président de l’Assemblée nationale lui-même, Guillaume Soro, qui sur les réseaux sociaux recommandait à son homme de confiance de dire tout ce qu’il sait pour aider les enquêteurs, précisant en outre que tous ceux qui sont concernés, y compris lui-même, en tant que président de l’Assemblée nationale, devront assumer.

 

Tags:

A- A A+