Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le gouvernement ‘’est lui-même une victime de tout ce qui se passe aujourd’hui’’ (Porte-parole)

Le gouvernement ‘’est lui-même une victime de tout ce qui se passe aujourd’hui’’ (Porte-parole)

Source : www.ivoireactu.net

Le gouvernement ivoirien ‘’est lui-même victime de tout ce qui se passe aujourd’hui’’, a souligné, mercredi à Abidjan, son porte-parole Bruno Nabagné Koné, rassurant que ‘’depuis ce matin tout est calme sur l’ensemble du territoire national’’.
 
La Côte d’Ivoire a été secouée la semaine dernière par une mutinerie de soldats réclamant le paiement de primes, plongeant le pays durant quatre jours dans une incertitude. Des ex-combattants démobilisés ont tenté à leur tour de manifester en fermant l’accès de certaines villes dont Bouaké (Centre-Nord), où la mauvaise manipulation d’une grenade par l’un des manifestants a fait, mardi, au corridor Sud de la ville, 4 morts et une dizaine de blessés, selon la version officielle.
 
‘’Beaucoup d’effort a été fait depuis 2011 pour un retour de la paix et de la sécurité. Il est important de bien indiquer que le gouvernement n’est pas la cause de tout ce qui se passe aujourd’hui’’, a soutenu M. Koné à l’issue d’un Conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.
 
‘’Le gouvernement est lui-même une victime’’, a-t-il fait observer, expliquant que ‘’tout ce qui se passe aujourd’hui ‘’ est une partie ‘’non soldée de la crise postélectorale de 2011’’.
 
‘’Nous continuons encore de payer la sortie de crise de 2010. Cette élection (présidentielle) était prévue pour être une élection de sortie définitive de crise en Côte d’Ivoire, que les résultats de cette élection n’aient pas été acceptés par l’un des candidats’’, a rappelé Bruno Nabagné Koné, également ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste.
 
‘’Voilà tout ce que notre pays continue malheureusement de vivre jusqu’à présent’’, a-t-il regretté, relevant que ‘’’le gouvernement fait tous ses efforts pour réconcilier, tous ses efforts pour désarmer’’. ‘’Le gouvernement fait tous les efforts qu’il peut avec les moyens qui sont ceux de la Côte d’Ivoire, donc d’un pays qui est en développement’’, a conclu M. Koné.
 

 

Tags:

A- A A+