Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le Président de la Commission de l’UEMOA

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le Président de la Commission de l’UEMOA

Source : www.ivoireactu.net

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, ce mercredi 17 mai 2017, au Palais de la Présidence de la République, avec le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), M. BOUREIMA Abdallah.
A l’issue de l’entretien, M. BOUREIMA Abdallah a indiqué être venu exprimer sa reconnaissance et sa profonde gratitude au Président Alassane OUATTARA, Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, pour la confiance placée en lui à travers sa désignation, le 10 avril dernier, en qualité de Président de la Commission de l’UEMOA.
Il a ajouté avoir évoqué avec le Chef de l’Etat les conditions de reprise des activités de la Commission, notamment la remobilisation de l’ensemble du personnel, l’analyse de certains sujets liés à l’intégration et la mise en oeuvre des décisions fortes arrêtées à l’issue du Sommet des Chefs d’Etat de l’UEMOA, tenu, le 10 avril 2017, à Abidjan.
Le Président de la Commission de l’UEMOA a également souligné avoir sollicité les orientations et les conseils avisés du Chef de l’Etat, une personnalité d’expérience au riche parcours professionnel et politique, pour la conduite de sa mission.
BOUREIMA Abdallah a pris l’engagement d’oeuvrer sans relâche pour l’intégration communautaire afin de mériter la confiance du Président Alassane OUATTTARA, Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, qui lui a apporté un soutien politique fort.
 
Il a profité de l’occasion pour exprimer la solidarité de l’Union au Président de la République, à l’ensemble de son Gouvernement et au peuple ivoirien suite aux derniers évènements survenus en Côte d’Ivoire.
Notons que dans la matinée, le Président de la République a présidé un Conseil des Ministres. Ce Conseil a pris plusieurs décisions, notamment la revalorisation des taux mensuels de bail et d’indemnité forfaitaire contributive au logement servis aux militaires, aux paramilitaires et assimilés ainsi qu’aux personnels de la Police Nationale, à hauteur de 20 000 francs CFA. Ces mesures qui prennent effet à compter du 1er janvier 2018, traduisent la volonté du Gouvernement de résorber les difficultés qu’éprouvent l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité dans l’exercice de leurs fonctions, s’agissant notamment de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.
Le Gouvernement a, en outre, décidé de fixer le prix unitaire maximum de vente des logements à caractère économique à vingt-trois millions (23 000 000) de francs CFA, hors taxes et celui des logements à caractère social à douze millions cinq cent mille (12 500 000) francs CFA, hors taxes.

Tags:

A- A A+