Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Opération grand ménage : Anne Ouloto annonce un plan d’urgence pour la commune d’Adjamé

Opération grand ménage : Anne Ouloto annonce un plan d’urgence pour la commune d’Adjamé

Source : www.ivoireactu.net

Comme institué par le gouvernement, la troisième édition du grand ménage s’est déroulée le samedi 06 mai 2017. La commune d’Adjamé et la Sotra ont été épinglés comme de très mauvais élèves.
La dynamique est la même, la troisième édition de l’opération grand ménage continue de susciter un intérêt au sein des populations. Si cette opération instituée par Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable n’a pas été encore épousées par les populations à une échelle remarquable, force est de constater qu’elle fait progressivement son chemin. C’est le sentiment exprimé par la ministre Anne Ouloto, lors de sa conférence de presse le samedi 06 mai dans la salle de conférence des bureaux annexe du ministère dans la commune de Cocody. Au niveau du bilan national qu’elle a dressé, la ministre s’est réjouie du taux de participation enregistré tant à l’intérieur qu’Abidjan. 55% du taux de participation national, 74 % pour la ville d’Abidjan. La ministre s’est félicitée de cet engouement. Elle a encouragé le conseil municipal de Marcory pour l’intérêt des populations à cette opération. Il en est de même pour la commune de Treichville où la caravane de la ministre s’est rendue précisément à l’avenue 6, rue 15 pour apprécier l’effectivité de l’opération. Elle a adressé une mention spéciale aux habitants de cette localité pour avoir pris des initiatives de lutte contre l’insalubrité en dehors de l’opération grand ménage.
Si le corps préfectoral s’illustre positivement de façon constante par leur implication effective dance cette action de propreté, cela n’est pas le cas des élus municipaux à en croire la ministre. « L’engouement est faible au niveau des autorités communales, elles n’ont pas une présence effective », a déploré la ministre. Elle a invité celles d’entre elles encore hésitantes à une forte implication car pour elle sans cela , « il sera difficile de réussir cette opération».
Pour le mois de Mai 2017, la ministre, propose aux Ivoiriens un concept, celui de faire l’effort de ne « rien jeter dans les rues ».
Au chapitre des mauvais élèves, la commune d’Adjamé en particulier a été désignée comme l’une des communes où l’insalubrité bat son plein. Pour la ministre qui a marqué un passage au boulevard Nangui Abrogoua, cette commune « mérite un plan d’urgence ». Car pour elle, la situation est « inquiétante » et commande une concertation collective pour résorber l’équation de l’insalubrité galopante dans cette commune. Dans cette même veine, la Société de transport Abidjanais (Sotra) après une visite à la gare lagunaire au plateau et à la gare nord à Adjamé, cette entreprise publique a été épinglée comme une entreprise où l’insalubrité fait bon ménage autour de ses édifices Elle les a invitées à se ressaisir et à donner le bon exemple en instituant une politique interne de lutte contre l’insalubrité.
Elle a annoncé que la prochaine édition de l’opération grand ménage aura lieu à Bouaflé à l’intérieur du pays .

 

Tags:

A- A A+