Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Cacao : l’ICCO officialise définitivement son installation en Côte d’Ivoire avec l’inauguration de son siège à Abidjan

Cacao : l’ICCO officialise définitivement son installation en Côte d’Ivoire avec l’inauguration de son siège à Abidjan

Source : www.ivoireactu.net

Le vice président de Côte d’Ivoire Daniel Kablan Duncan a procédé ce mardi à l’inauguration du siège de l’Organisation Internationale du Cacao (ICCO) à Abidjan.
 
Ce « smart-building répondant aux normes de stabilité et d’économie d’énergie » est le résultat de la réhabilitation d’un bâtiment déjà existant. Il est construit sur trois niveaux et présente une qualité au niveau de l’économie d’énergie.
 
Le président du Conseil international de l’ICCO, Luis Valverde a affirmé que « L’installation en Côte d’Ivoire du siège de l’ICCO est justifiée », eu égard au poids que représente la Côte d’Ivoire dans l’économie cacaoyère mondiale.
 
« Aujourd’hui est un jour exceptionnel qui consacre l’installation officielle de l’ICCO en Côte d’Ivoire », a dit d’entrée le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan. « L’installation à Abidjan du siège de l’ICCO est ressentie par le Gouvernement comme une marque de confiance renouvelée à notre pays », a-t-il déclaré. Le vice président a expliqué que toutes les conditions exigées par l’Organisation pour l’installation à Abidjan du siège de l’ICCO, notamment un niveau de sécurité 2, ont été satisfaites par l’Etat ivoirien. L’installation du siège de l’ICCO à Abidjan, permettra de mieux appréhender les questions liées au Cacao et favoriser une meilleure intervention auprès des producteurs, a dit Daniel Kablan Duncan. Pour finir il a dit sa gratitude et celle du Chef de l’Etat et du peuple ivoirien à l’ICCO pour avoir accepté de venir s’installer en Côte d’Ivoire.
 
Intervenant au nom du Gouvernement ivoirien, le ministre du Commerce, de l’Artisanat et des PME, Souleymane Diarrassouba a déclaré que ce siège offert à l’ICCO « traduit la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara de positionner la Côte d’Ivoire sur la scène internationale et faire d’Abidjan la capitale mondiale du cacao ».
 
Le secrétaire exécutif de l’ICCO, l’Ivoirien Jean Marc Anga a fait l’historique de l’installation à Abidjan du siège de l’ICCO, après 44 ans de présence à Londres en Angleterre. Selon le Dr Jean Marc Anga, c’est depuis 2001 que le processus de délocalisation à Abidjan du siège de l’ICCO a été enclenché, après que des difficultés pour faire face au coût du loyer passé de 136000 livre sterling à 330 livres sterling l’an, se sont présentées. Alors que la Côte d’Ivoire garantit á l’organisation 10 ans de loyer. 
 
« Le chemin entre la décision de délocaliser en 2001 et l’effectivité de cette décision, a été rocailleux », a dit le Secrétaire exécutif de l’ICCO. La Côte d’Ivoire en accueillant ce siège pourra bénéficier d’une meilleure information sur le cacao et ses opportunités, mais pourra former une élite sur les questions relatives au cacao.
 
Cette inauguration intervient alors que la 95ème session de réunions du Conseil International du Cacao et de ses organes subsidiaires se tient à Abidjan du 24 au 28 Avril. Ces rencontres permettront d’aborder des thèmes d’intérêt commun, tels que la problématique des prix, en vue d’atteindre une économie cacaoyère durable. 
 
L’ICCO a été créée en 1973 à Londres pour mettre en œuvre le premier accord international sur le cacao qui a été négocié à Genève lors de la Conférence des Nations Unies sur le cacao. Son objectif est d’agir pour renforcer le secteur mondial du cacao, favoriser son développement durable et accroître les avantages pour toutes les parties prenantes sur ce marché (producteurs et consommateurs).
L’organisation regroupe à ce jour 51 pays dont 21 pays producteurs.

 

Tags:

A- A A+