Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Programme de préparation et de suivi des athlètes : L’Acnoa annonce 1 million de dollars pour le quadriennal 2017-2020

Programme de préparation et de suivi des athlètes : L’Acnoa annonce 1 million de dollars pour le quadriennal 2017-2020

Source : www.ivoireactu.net

L’Association des Comités nationaux olympique d’Afrique (Acnoa) a affecté un million de dollars comme budget de soutien pour le programme de préparation et de suivi des athlètes pour le quadriennal 2017-2020 a annoncé jeudi 20 avril, le président Lassana Palenfo, à l’ouverture de la Table ronde d’Abidjan sur le thème: ’’Définir ensemble la stratégie gagnante pour Tokyo 2020’’. 
 
Placé sous la présidence du ministre ivoirien des Sports et des Loisirs, François Amichia, ce Forum s’inscrit dans le cadre de la préparation des athlètes africains pour la prochaine Olympiade de Tokyo 2020. 
 
Face aux éminents experts du Comité international olympique, d’Organisations continentales du sport africain, de l’Acnoa, du Comité national olympique de Côte d’Ivoire (Cno-civ) et des fédérations sportives nationales, l’Intendant-Général, Lassana Palenfo a présenté les motivations et les enjeux des travaux d’Abidjan. 
 
«En 2013, ici même à Abidjan, nous avions organisé une table ronde qui avait arrêté d’importantes recommandations, en faveur d’une prise en charge optimale de nos athlètes, dans le cadre de leurs plans de préparation et d’entraînement, pour les Jeux Olympiques de Rio 2016», a-t-il expliqué, précisant que la stratégie s’est avérée très fructueuse.
 
En témoignent les résultats techniques édifiants, obtenus lors des récents Jeux Olympiques de Rio 2016. «En remportant 45 médailles, l’Afrique a réalisé le meilleur résultat de toute histoire de ses participations aux Jeux Olympiques d’été», a-t-il précisé.
 
Le président Palenfo fait remarquer que ces excellentes performances participent indéniablement à la construction de la notoriété du continent africain certes, mais il appartient aujourd’hui de l’Acnoa d’œuvrer pour, non seulement préserver ces acquis, mais surtout de les faire prospérer. 
 
«A ce titre, nous sommes heureux de vous annoncer que l’Acnoa a d’ores et déjà affecté un million de dollars (environ 500 millions de Fcfa, ndlr) comme budget de soutien pour le programme de préparation et de suivi des athlètes pour le quadriennal 2017-2020. Nous sommes très conscients et mesurons le poids de la responsabilité qui nous incombe», a-t-il annoncé. 
 
Soucieuse de cet engagement permanent en faveur de l’Afrique et appuyée par le soutien constant et régulier de ses partenaires, l’Association a donc décidé d’organiser de forum d’échanges, en vu d’offrir de nouvelles perspectives aux athlètes africains méritants. «Si nous voulons améliorer nos résultats, nous devons en permanence être en quête de perfection», a souligné le président de l’Acnoa, convaincu que c’est par l’effort continu et soutenu et une mobilisation d’ensemble que l’Afrique arrivera à améliorer la performance réalisée aux Jeux de Rio. Lassana Palenfo a foi que les recommandations de ce forum permettront d’œuvrer pour «une amélioration constante» des résultats des athlètes africains pour les prochaines échéances sportives. 
 
Avant d’ouvrir les travaux, le ministre des Sports et des Loisirs ivoirien François Amichia a indiqué que c’est une opportunité pour la Côte d’Ivoire d’abriter cette importante réunion continentale. Il a souligné qu’elle relève de la volonté de l’Acnoa de mener la réflexion comme en 2013, en vue de permettre au continent africain de qualifier plus d’athlètes pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, et surtout d’obtenir plus de médailles qu’en 2016. 
 
«La réalisation de ces performances passe nécessairement par la mise en place d’une stratégie cohérente et ambitieuse, qui sera élaborée pendant cette table ronde, pour le bonheur du sport et des sportifs africains», a-t-il ajouté. Selon lui, la présence de tous les experts, le thème choisi, les objectifs définis, ainsi que le mode opératoire déterminé justifient l’importance de cette table ronde, et traduisent la volonté de l’Acnoa, pour ce quadriennal (2017-2020), de s’inscrire dans une politique d’excellence.

 

Tags:

A- A A+