Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

L’énergie renouvelable est une ‘’opportunité’’ pour les pays africains, selon le DG de la CIE

L’énergie renouvelable est une ‘’opportunité’’ pour les pays africains, selon le DG de la CIE

Source : www.ivoireactu.net

 
L’énergie renouvelable est une ‘’opportunité’’ pour les pays africains, a souligné, mardi dans un entretien à APA, le Directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) Dominique Kakou, estimant qu’elle peut à terme ‘’aider à faire des économies’’.
 
‘’Aujourd’hui comme vous le savez, l’énergie renouvelable est devenue une alternative de production importante dans les mix de production dans nos pays d’autant que cela peut aider à réaliser à terme des économies parce que pour l’instant c’est relativement chère en Côte d’Ivoire par rapport à nos coûts de production’’ a expliqué M. Kakou.
 
Cet entretien a été réalisé à Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) en marge du lancement du projet de formation sur l’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux interconnectés. Des délégués venus des pays francophones de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) participent à cette session de formation organisée par The West African Power Pool (WAPP) avec l’appui de l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ).
 
Selon le Directeur général de la CIE, l’énergie renouvelable est ‘’une opportunité pour nos Etats, nos pays doivent aller dans ce sens’’. ‘’Chez nous en Côte d’Ivoire, la production est libéralisée depuis 1994’’a-t-il rappelé. 
 
‘’Ce sont des opérateurs privés qui peuvent venir proposer des unités de production en énergie de source solaire, de source éolienne, de source biomasse ou de toute sorte de production alternative qui respecte l’environnement et qui est surtout renouvelable’’, a poursuivi M. Kakou.
 
Il a également indiqué que, ‘’l’Etat peut aussi décider d’aller à un guichet concessionnel pour créer une centrale de production d’énergie solaire ou d’énergie éolienne. Nous en tant que concessionnaire de service public d’électricité, notre devoir, c’est d’être toujours prêts à prendre en main l’exploitation de ce que l’Etat veut bien nous confier’’.
 
Par ailleurs, Dominique Kakou a relevé que le Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville joue un rôle qui tend vers un Centre d’excellence. ‘’Aujourd’hui, dans quelques semaines nous allons être certifiés comme Centre d’excellence en matière de formation en électricité dans toute l’Afrique CEDEAO’’, a annoncé le Directeur général de la CIE.
 
‘’C’est important de monter au WAPP que le WAPP ne se s’est pas trompé en nous encourageant à aller vers l’excellence. Aujourd’hui, nous avons atteint un niveau d’excellence qui est reconnu par l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA)/ et le WAPP’’, s’est-il félicité.
 
Si le Chef de l’Etat (Alassane Ouattara) a nommé un ministre dont le portefeuille couvre le développement de ces énergies renouvelables, ‘’c’est que c’est une opportunité qu’on ne doit pas louper’’, a insisté M. Kakou.
 
‘’C’est ce que le ministre est en train de faire pour créer toutes les conditions pour que nous puisons avoir dans notre mix énergétique des énergies renouvelables, notamment le solaire, la biomasse’’, a-t-il indiqué.
 
Le Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville est un centre dont la compétence et la grande réputation ont toujours prévalu depuis sa création en 1971 et inauguré par le Président Félix Houphouët-Boigny lui-même, s’est souvenu Dominique Kakou.
 
Depuis de longues années, le Centre a continué à travailler, à renforcer les compétences de tous les techniciens de l’électricité aussi en Côte d’Ivoire que dans toute la sous-région ouest africaine.
 

Tags:

A- A A+