Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le chanteur français Singuila en attraction au FEMUA 10 à Abidjan

Le chanteur français Singuila en attraction au FEMUA 10 à Abidjan

Source : www.ivoireactu.net

Le chanteur français de R&B , Singuila, de son vrai nom Bedaya N’Garo Singuila se dit être honoré de participer à la 10 ème édition du Festival des musiques urbain d’anoumanbo (FEMUA) à Abidjan.L’artiste dit être honoré car ça sera une manière pour lui de contribuer socialement à œuvrer à l’éducation et à la santé des enfants en Côte d’Ivoire.
 
‘’ Je suis très honoré de participer au Femua 10. Ça fait plusieurs années que j’enviais les autres artistes qui sont invités ( …) . Quand Salif dit A’Salfo (Commissaire général du FEMUA) m’a proposé c’est automatiquement que j’ai accepté de participer, ’’ a-t-il expliqué dans un entretien à APA.
 
‘’ Le FEMUA œuvre dans la santé et l’éducation. Ce sont des choses qui me sont chères. J’ai participé à pas mal d’action dans ce sens. Je serai présent et ça sera ma participation à aider mes frères d’Abidjan dans ce domaine’’, a promis Singuila.
 
L’artiste poursuivant a témoigné toute son admiration pour cette initiative du groupe Magic System. ‘’ Quand j’ai vu les écoles et tout ce que le groupe a fait, cela m’a motivé. Je pense que c’est le message qui doit passer. (…) Que toutes les personnes qui ont un minimum peuvent s’inspirer. Ce n’est pas une honte de calquer ce qui est positif », a ajouté la star française.
 
Selon Singuila , d’origine centrafricaine par son père et Congolaise par sa mère , le festival de la bande à A’Salfo a besoin de la contribution des artistes pour grandir estimant que les artistes se doivent de s’approprier le concept et l’exporter.
 
‘’ Si je peux le faire au Congo ou en Centrafrique ou dans d’autres pays en Afrique .Cela sera une bonne chose. C’est un devoir d’aider son prochain. L’idée d’exporter que ça soit moi ou d’autres artistes est important pour vulgariser le projet. Si j’arrive à le faire je pense que ça pourra motiver d’autre artistes a propagé l’idée’’, a -t-il conclu.
 
La dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) prévue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké a été lancée, jeudi, à Paris autour du thème, ‘’l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique’’.
 

 

Tags:

A- A A+