Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Le Maroc attiré par la croissance ivoirienne

Le Maroc attiré par la croissance ivoirienne

Source : www.ivoireactu.net

Document sans nom Premier investisseur étranger en Côte d’Ivoire, le Maroc profite d’une économie ivoirienne assainie et de perspectives encourageantes, dues aux réformes entreprises par Abidjan depuis plusieurs années. Le Maroc investit massivement en Côte d’Ivoire. Avec l’équivalent de 313 millions d’euros mobilisés en cinq ans, soit 22% des investissements étrangers, le Royaume se positionne en effet dans le top 3 des investisseurs privés dans le pays – devançant même la France. Les entreprises marocaines installées en Côte d’Ivoire opèrent dans des secteurs divers, tels que le BTP, les nouvelles technologies de l’information, l’agro-industrie, le commerce ou encore l’industrie pharmaceutique. Des liens économiques, mais aussi culturels et historiques Depuis 2010, le Maroc a fait de l’Afrique subsaharienne son nouveau terrain d’expansion, et d’Abidjan sa porte d’entrée vers l’Afrique de l’Ouest. Une stratégie volontariste, guidée au plus haut niveau de l’Etat marocain, le roi Mohammed VI tenant à sillonner lui-même le continent afin de renforcer les liens économiques et politiques avec ses homologues africains. C’est d’ailleurs lors d’une de ses visites à Abidjan que le monarque aurait décidé de contribuer à la la dépollution et à la réhabilitation de la baie de Cocody, un chantier colossal pour lequel le Maroc a mis 400 millions d’euros sur la table. Pour autant, il n’est pas question pour le Maroc de « coloniser » la Côte d’Ivoire. « Nous ne sommes pas la en tant que conquérants, veut croire Abdelmalek Kettani, l’ambassadeur marocain à Abidjan. Ce n’est pas ”Take the money and run”. On apporte de l’investissement, on crée des emplois, on paie des impôts, on participe au développement de la Côte d’Ivoire ». Une coopération gagnant-gagnant, en somme.

Tags:

A- A A+