Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Compétitions africaines des clubs : Tout sur les adversaires des équipes ivoiriennes

Compétitions africaines des clubs : Tout sur les adversaires des équipes ivoiriennes

Source : www.ivoireactu.net

L’AS Tanda, le Sporting club de Gagnoa et l’Asec Mimosas (exempt des préliminaires) continuent l’aventure en compétitions africaines des clubs de la CAF avec pour ambitions, se qualifier pour le prochain tour. Des défis tout aussi difficiles qu’il faudra relever en mars prochain face respectivement à l’Etoile sportive du Sahel de Tunisie, Maghreb sportive de Fès du Maroc et Apejes de Mfou du Cameroun.
 
L’AS Tanda disputera pour la première fois de son histoire, les seizièmes de finales de la ligue des champions africaines. L’an dernier , Sangara Badra Ali et ses coéquipiers avaient été éliminés au tour préliminaire par le club africain de Tunis. Cette fois, l’entraineur Firmin Koffi et ses poulains caressent le rêve d’aller le plus loin possible dans cette compétition. Pour y arriver, il faudra passer l’obstacle de l’Etoile sportive du Sahel, l’un des ténors du football tunisien. Créé en 1925, l’ancien club de Kader Keita, figure parmi les équipes les plus titrées du continent africain. Elle a à son palmarès, une super coupe, un trophée de ligue des champions, six coupes des vainqueurs de coupe désormais coupe de la confédération africaine. L’actuel dauphin du championnat tunisien (26 points) après 14 journées pratique un football alléchant. Cette équipe est à même de s’imposer chez son adversaire. L’Etoile du Sahel de Tunisie a en son sein des joueurs étrangers dont l’ancien soulier d’or du championnat ivoirien, Bayo Issouf Vakoun, les Nigérians Gods Power Anisfiek, Moses Onduma, le Guinéen Al Khaly Bangoura, tous capables de faire la différence. L’équipe entrainée par le technicien français Hubert Velud pratique un jeu vif et technique. L’occupation du milieu de terrain, le jeu collectif, l’efficacité devant les buts adverses constituent la force de cette formation dont il faudra beaucoup se méfier.
 
Maghreb Sportive de Fès, une inconnue des Ivoiriens 
 
L’actuel dauphin du championnat marocain, Maghreb sportive de Fès du Maroc est l’adversaire du Sporting club de Gagnoa en premier seizième de finale de la coupe de la confédération africaine de football. Après 19 journées de compétition marocaine, le Maghreb sportive de Fès totalise huit victoires, cinq matchs nuls et quatre défaites, soit 29 unités engrangées contre 30 points pour le leader, Mouloudia Oujda. L’adversaire du Sporting club de Gagnoa s’et qualifié aux dépens du Cara de Brazzaville. Défait 2 à 0 au Congo lors de la manche aller, les Marocains se sont imposés sur leurs bases par 3 à 0. C’est donc une équipe capable de remonter les scores même les plus lourds. Elle le réussit souvent grâce à son duo d’attaquants composé de Joubari-Halhoul, de son excellent milieu El Bosri, des défenseurs Bathily, El Youssfi, Koné (…). Le Sporting club de Gagnoa est averti.
 
Le plan que prépare les académiciens de l’Apejes de Mfou contre l’Asec
 
L’avantage du but marqué à l’extérieur a permis au vainqueur de la Coupe du Cameroun 2016 d’obtenir son ticket pour les seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération de la CAF. Vainqueur 1 à 0 à l’aller, l’Apejes de Mfou s’est qualifiée au match retour en dépit de la défaite, 2-1, concédée sur le sol sénégalais devant la formation de Niarry Tally. L’Asec Mimosas, l’autre représentant ivoirien dans cette compétition africaine sera face à un nouveau venu sur la scène africaine. D’ailleurs, son entraineur, Hugues Biloa révèle que le succès devant l’équipe sénégalaise a été acquise grâce d’une part au mental, d’autre part grâce à des balles de contre, à un jeu rapide sur le flanc de son attaque et à la réussite devant les buts adverses. A l’image de tous les clubs camerounais, l’adversaire de l’Asec fait preuve de détermination, de solidarité dans le jeu et d’engagement sur l’aire de jeu. Les Académiciens de l’Apejes mise sur la jeunesse de leur effectif et de leur attaquant Franck Boya, le meilleur joueur de la ligue en 2016 et international ‘’A’’ des Lions Indomptables du Cameroun pour continuer son petit bonhomme de chemin dans cette compétition. Contre l’équipe sénégalaise, les Bleus et Blancs, de l’Apejes malgré leur qualification, ont eu du mal à contenir les deux attaquants de pointe de Niarry Tally. Sans pourtant être un foudre de guerre, l’Asec Mimosas doit cependant se méfier de l’équipe camerounaise que son président Léon Aimé Zang ambitionne de hisser très vite au rang des ‘’grands’’ du continent. Les Mimosas recevront les Académiciens de l’APEJES de Mfou pour la manche aller à Abidjan. 

 

Tags:

A- A A+