Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Xi Jinping, «superstar» du premier jour au 47e Forum de Davos

Xi Jinping, «superstar» du premier jour au 47e Forum de Davos

Source : RFI.fr

Le 47e Forum économique mondial a ouvert ses portes dans le camp retranché de Davos, ce mardi 17 janvier 2017, station de ski des Alpes suisses où la température frôle actuellement les -12°C. Quelque 3 000 participants, grands chefs d'entreprises et autres chefs d'Etat et de gouvernement des grandes puissances s'y pressent. Pour le discours inaugural, la « superstar », c'était Xi Jinping, numéro un chinois.

Il y avait du monde, ce mardi 17 janvier 2017, pour écouter l’allocution du numéro un chinois. Une heure et demie avant l'arrivée de Xi Jinping, les patrons de multinationales avaient déjà formé une longue file d'attente devant la plénière du centre des congrès.

Le président de la République populaire de Chine était très attendu sur la question du libre-échange, et ce, à la veille de l’investiture aux Etats-Unis de Donald Trump, qui multiplie les déclarations en faveur du protectionnisme.

Le président chinois a achevé à la mi-journée son allocution dans laquelle il s’est livré à un plaidoyer en faveur de la mondialisation. Xi Jinping s’est en effet inscrit en faux contre tous ceux qui accusent la mondialisation d’être à l’origine des maux qui frappent nos sociétés.

Xi Jinping, contre-pied pour Donald Trump

La mondialisation, a-t-il plaidé, a notamment permis le progrès social et permis à des millions de personnes de sortir de la pauvreté. Le président chinois a même comparé l’économie mondiale à un vaste océan dont personne ne saurait échapper. S’isoler relève de l’impossible, a-t-il affirmé.

Une critique à peine voilée au protectionnisme brandi depuis des semaines par son futur homologue américain Donald Trump. Personne ne sortira vainqueur d’une guerre commerciale, a au passage insisté Xi Jinping, ce qui lui a valu les applaudissements nourris de la salle.

Un petit mot enfin sur la forme : Xi Jinping est apparu calme, souriant, avec un certain humour. Tout l’inverse du futur président des Etats-Unis, que l’on a pu voir éruptif ces dernières semaines.

Tags:

A- A A+