Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Braquage de Kim Kardashian : la star félicite la police française

Braquage de Kim Kardashian : la star félicite la police française

Source : https://fr.news.yahoo.com/braquage-kim-kardashian-star-f%C3%A9licite-071736982.html

Braquage de Kim Kardashian : la star félicite la police française
 
Braquage de Kim Kardashian : la star félicite la police françaiseVoir les photos
Kim Kardashian a fait savoir par l'intermédiaire de son avocat qu'elle était "épatée" par le travail de la police française après l'arrestation des 17 suspects de son braquage, et qu'elle "félicitait tout le monde".
Plus
Rien que ça ! Quand Kim Kardashian a appris la nouvelle de l'arrestation des 17 malfrats suspectés de l'avoir braquée en octobre dernier à Paris, la star américaine s'est dite "épaté" par le travail de la police française. C'est son avocat en France Jean Veil qui a évoqué la réaction de la bimbo sur BFMTV lundi 9 janvier. "Ce matin, quand j'ai été informé par les journaux, je lui ai envoyé un message avec une revue de presse. Elle m'a répondu dans la journée en disant qu'elle était épatée par le travail de la police française et qu'elle félicitait tout le monde", a-t-il expliqué sur le plateau de la chaîne.
 
Il n'a également pas manqué de rappeler les "conditions particulièrement dures" éprouvées par Kim Kardashian durant le braquage - l'épouse de Kanye West a été ligotée et menacée d'une arme. Pour l'avocat, ce coup de filet est aussi un "pied de nez aux beaux parleurs" : tous ceux qui ont émis des doutes sur la véracité de l'agression, soupçonnant la star d'avoir affabulé le drame pour faire le buzz.
 
Le 3 octobre 2016 vers 3h du matin, Kim Kardashian s'est fait braquée à main armée dans un hôtel particulier du 8e arrondissement de Paris, où elle séjournait durant la Fashion Week. Plus de 9 millions de bijoux et téléphones portables ont été dérobés, dont une bague valant à elle seule près de 4 millions d'euros. La star a été traumatisée par le drame, se muant dans un silence médiatique. Lundi 9 janvier, 17 suspects ont été (...)

 

Tags:

A- A A+