Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Basket-ball: Giannis Antetokounmpo, une ascension fulgurante

Basket-ball: Giannis Antetokounmpo, une ascension fulgurante

Source : http://www.rfi.fr/sports/20161227-basket-ball-giannis-antetokounmpo-une-ascension-fulgurante-nba-mil

Le talentueux basketteur grec d’origine nigériane, Giannis Antetokounmpo, réalise sa quatrième saison en NBA sous les couleurs des Milwaukee Bucks. A 22 ans, il s’impose comme LA star de la franchise de l'État du Wisconsin, emmenant son équipe à une huitième place de la Conférence Est, qualificative pour les play-offs.
 
Giannis Antetokounmpo, né à Athènes le 6 décembre 1994, est arrivé en NBA lors de la saison 2013-2014, intégrant l’équipe des Milwaukee Bucks, alors qu’il évoluait en deuxième division grecque au sein du club de Filathlitikos. Drafté à la 15e place de la Draft 2013, à la surprise générale, il s’assure d’un contrat de quatre ans.
 
Trois saisons en constante évolution
 
Dès ces débuts en NBA, sous la direction de Larry Drew ou de Jason Kidd, le jeune ailier grec va avoir des minutes de jeu. Lors de sa première saison, il a participé à 77 matches sur un total de 82, puis l’année suivante, il a joué 81 rencontres sur 88, car les Bucks ont joué les play-offs. Des débuts intéressants, mais l’athlète de 22 ans va faire encore mieux.
 
Lors de sa troisième saison, malgré le classement final des Bucks, 12e de la Conférence Est, et une non-participation aux play-offs, c’est toutefois l’année où le Grec a repoussé ses limites. Il finit avec 1350 points, après 80 matches disputés dont 79 en tant que titulaire dans le cinq initial. Il bat son record de rebonds avec 612, ainsi que celui des interceptions avec 94 et des contres avec 113. Des statistiques de très haut niveau qui contrastent avec celles de l’équipe.
 
Pour cet exercice 2016-2017, l’effectif de Jason Kidd subit trois modifications avec les arrivées du meneur australien Matthew Dellavedova, qui jouait aux Cleveland Cavaliers, de l’ailier américain Tony Snell, qui était aux Chicago Bulls, et du pivot Thon Marial Maker, drafté en 10e position, qui est né au Soudan du Sud et qui a grandi en Australie. Des renforts de poids pour Giannis Antetokounmpo.
 
Le patron des Bucks
 
L’ailier grec est devenu le patron des Bucks cette saison. Giannis Antetokounmpo a disputé les 29 matches de son équipe, et tous dans le cinq initial. Une responsabilité dont il a pris la mesure, car dans son équipe, il est le meilleur marqueur avec 678 points, cent de plus que son coéquipier Jabari Parker, mais il est aussi celui qui a le plus de rebonds (265), d’interceptions (58) et de contres (55), au sein des Milwaukee Bucks. Un joueur indispensable et qui flambe même au niveau de toute la NBA.
 
Ces adversaires le craignent et il apparaît comme l’un des joueurs les plus complets. Au niveau national, il intègre les top-20 de tous les classements de la NBA. On notera surtout qu’il est le 14e meilleur marqueur du championnat avec 23,4 points de moyenne par match. Les stars de la ligue nord-américaine, comme LeBron James (9e) ou Stephen Curry (11e) font à peine mieux que Giannis Antetokounmpo avec 25,5 et 24,1 respectivement. Le jeune basketteur grec est un MVP en puissance, il est d’ailleurs le leader provisoire du trophée de « Most Improved Player », joueur ayant le plus progressé sur une saison.
 
L’ailier grec atteint déjà des records. Le 21 novembre, durant la victoire de son équipe face à Orlando (93-89), il a signé son premier triple-double de la saison, mais il est surtout devenu le troisième joueur de l'histoire à compiler au moins 21 points, 10 rebonds, 10 passes, 5 interceptions et 3 contres dans un même match. Il est devancé par deux véritables légendes, Michael Jordan et Hakeem Olajuwon. Des prouesses qui ne passent pas inaperçues, car lors de la semaine du 28 novembre au 4 décembre, Giannis Antetokounmpo a été élu meilleur joueur de la Conférence Est.Une perle rare à 100 millions de dollars
 
En cette saison 2016-2017, les acteurs de la NBA ne tarissent pas d'éloges au sujet de l’ailier des Bucks. Au site NBA.com, le « King » LeBron James avait donné son opinion sur le jeune joueur : « C'est vraiment un challenge de l'affronter car il peut jouer à différentes positions, donc on n'est jamais réellement en un-contre-un tout le match contre lui. Des similitudes entre lui et moi à son âge ? Je ne sais pas, je ne suis définitivement pas aussi grand que lui et je ne suis pas capable de jouer meneur. Lui il peut faire ça en restant concentré et en impliquant ses partenaires. C'est un talent unique dans notre Ligue et Milwaukee en tient un grand ».
 
Son entraîneur aux Bucks, l’ancien meneur Jason Kidd, le comparaît aux légendes du basket-ball américain : « Vous tombez sur des joueurs spéciaux, LeBron James, Kobe Bryant, Michael Jordan. Ce sont des joueurs différents qui sont rares et je pense que Giannis est un de ces oiseaux rares dont nous allons pouvoir profiter pendant longtemps ».
 
Giannis Antetokounmpo a d’ailleurs signé un nouveau bail avec les Bucks de 100 millions de dollars sur quatre ans, un contrat qui débutera en fin de saison 2017 et qui ira jusqu’en 2021. Le prochain match du joueur aux origines nigérianes se réalisera ce mercredi 28 décembre face aux Detroit Pistons. Les Milwaukee Bucks essayeront d’équilibrer la balance, qui pour l’instant est négative, 14 victoires contre 15 défaites.

 

Tags:

A- A A+