Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Cérémonie d’hommage aux athlètes et aux encadreurs des jeux paralympiques de Rio 2016: Amichia, avocat du handisport

Cérémonie d’hommage aux athlètes et aux encadreurs des jeux paralympiques de Rio 2016: Amichia, avocat du handisport

Source : Ministères

L’Etat de Côte d’ivoire ne manque jamais de traduire sa reconnaissance à ses fils et filles qui défendent vaillamment les couleurs de la nation. 

En effet, Fatima Brigittte Diasso, médaillée d’argent des jeux paralympiques de Rio 2016 et Jean Luc Kouamé Noumbo, finaliste aux 400 m, ont reçu les hommages de la nation, ce jeudi 10 novembre, lors d’une cérémonie de distinction et de récompense organisée en leur honneur à l’auditorium de la primature.


Cette cérémonie s’est faite en présence du Chef du gouvernement, Monsieur le Premier ministre, Ministre de l’Economie, des finances et du budget, M. Daniel Kablan Duncan et du Ministre François Albert Amichia, Ministre des Sports et des Loisirs.


Au nom du Président de la république S.E.M Alassane Ouattara, le Premier Ministre, président de la cérémonie, a remis les distinctions de la nation à la championne Fatima Brigitte Diasso qui a été élevée au rang d’Officier de l’ordre national, avec une récompense de 40 millions de FCFA et une villa d’une valeur de 40 millions également. Quant au finaliste Jean Luc Noumbo, il a été élevé au rang d’Officier dans l’ordre du mérite ivoirien et il a obtenu la somme de 10 millions de FCFA. C’est en tout 170 millions de francs CFA que le gouvernement de Côte d’Ivoire a octroyé aux athlètes, aux encadreurs et à la fédération ivoirienne des sports paralympiques.


Plus qu’un ministre, M. François Albert Amichia s’est érigé en avocat des handicapés à cette occasion. En marge des remerciements qu’il a adressés au Chef de l’Etat pour sa sollicitude à l’endroit de ces champions, le Ministre des Sports et des Loisirs a exhorté le gouvernement à avoir un regard attentif pour le handisport en Côte d’Ivoire. « Apres Koné Oumar, champion paralympique, avec trois médaillés d’or à son palmarès obtenus successivement aux jeux d’Atlanta 1996 et de Sydney 2000 ; Paul Fernand Kra Koffi médaillé de bronze au 800 m en 2000, à qui nous rendons un vibrant hommage; Fatimata Diasso, vient de nous confirmer que nous pouvons compter sur le handisport en Côte d’Ivoire. » affirme-t-il. Pour le Ministre, ces athlètes marquent le début d’une ère nouvelle : « Avec Koné Oumar, Fernand Kra Koffi hier et aujourd’hui Fatimata Diasso médaillé d’argent, Jean-Luc Kouamé Noumbo finaliste du 400mètres dans la catégorie t45/46/47 (amputés d’un ou deux bras ou autre handicap au tronc), nous passons progressivement de l’assistance de la personne handicapée et fragile à la reconnaissance d’un citoyen à part entière, de l’homme tout court. » Il a promis s’engager à tout mettre en œuvre pour permettre aux personnes handicapées de faire du sport comme les autres.

Tags:

A- A A+