Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Rentrée culturelle du Festagni : La cohésion sociale au centre des intérêts culturels

Rentrée culturelle du Festagni : La cohésion sociale au centre des intérêts culturels

Source : L’intelligent d’Abidjan

Le Festival des arts et de la culture Agni (Festagni) sera à sa quatrième édition dans la région de l’Agneby-Tiassa. En prélude à cette édition, le commissariat général du Festagni organisera une rentrée culturelle le jeudi 31 mars 2016 au Pullman Hôtel. Eric Ané, commissaire général du Festagni, a souligné les grands points de ce rassemblement. Il s’agira pour le commissariat de réfléchir à une meilleure organisation et un meilleur suivi du projet. Cette rentrée culturelle est placée sous le thème « Contribution de la culture Akan à l’édification d’une société de paix et de cohésion sociale ». A travers ce thème, le commissariat réfléchira à l’apport de la culture Akan pour le renforcement de la paix et de la cohésion sociale entre les populations vivant en Côte d’Ivoire. Pour cette saison culturelle 2016-2017, le commissariat général du festival a choisi le thème « Culture et cohésion sociale ». Car, pour lui, il est question de raffermir la Cohésion sociale. C’est donc sous le signe du raffermissement de la cohésion sociale au moyen du de l’instrument « culture » que les activités du Festagni seront menées. Selon eric Ané, « la culture dans sa riche diversité a une valeur intrinsèque aussi bien pour le développement que pour la cohésion sociale et la paix. Cette saison culturelle pour le Festagni doit témoigner de l’engagement du monde des arts et de la culture à se mettre au premier plan pour accompagner le processus de paix en cours, tout en mettant en exergue les notions culturelles fédératrices ». Au menu de cette saison, une conférence panel autour du thème « Contribution de la culture Akan à l’édification d’une société de paix et de cohésion sociale ». Plusieurs panélistes sont annoncés, dont l’honorable Amangoua Lokensy, Ex-Dg du Bnetd. La remise du prix du mérite de la culture Agni, dénommé « prix Kpômanfwe » marquera le clou de la cérémonie. Notons que cette rentrée culturelle et artistique du Festagni est placée sous le haut patronage de Nanan Tehoua II, chef de la tribu Ahuadu Moronou et le parrainage de Atte Ahui Alexandre.

Tags:

A- A A+