Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Miss CI 2016/ Rosabelle Kouebé remporte la couronne du Sud-Comoé

Miss CI 2016/ Rosabelle Kouebé remporte la couronne du Sud-Comoé

Source : L’intelligent d’Abidjan

La région du Sud-Comoé a accueilli, le samedi 20 février 2016, la caravane du Comité national miss-Côte d’Ivoire (Comici) dans le cadre de la deuxième étape des présélections du concours dont le thème est “emploi-jeune face aux défis de l’émergence”.
La plus belle fille du royaume Sanwi est désormais Rosabelle Kouebé. C’est la décision de Siagbé Mangoudou, président du jury. Après les trois passages sur le " T", des 12 candidates en lice, le président du jury a choisi Rosabelle Kouebé. Les candidates sont passées en tenue traditionnelle, de soirée et olympique (maillot de bain). La Miss de la région du Sud-Comoé 2016 portait le brassard N° 9. Elle a totalisé 147/180 points avec une moyenne de 8,16/10. Agée de 19 ans, avec une taille de 1m75, elle dispose d’un tour de poitrine de 84 cm pour un tour de taille de 68cm et un bassin de 97 cm pour une masse de 63 kg. Elle est étudiante en 2ème année de Droit.
Quant à la première Dauphine, Marie-Loic Egue, âgée de 20 ans, Elle a obtenu 135 /180 points pour une moyenne de 7,50/10. Elle mesure 1,79m et pèse 58 kg. Son tour de poitrine est égal à 81cm pour un tour de taille de 63 cm et un tour de bassin de 91 cm. Elle est étudiante en 2ème année de Sciences économiques. Elle portait le brassard n°
Loraine Koné porteuse du brassard N° 5 est classée 2ème Dauphine avec 133/180 points pour une moyenne de 7,38/10. Elle est âgée de 22 ans. Elle mesure 1,77m pour un tour de poitrine de 80cm et 65 cm de tour de taille. Elle dispose d’un tour de bassin de 95 cm et pèse 58 kg. Elle est étudiante en 4ème année de Droit.
Cette cérémonie était placée sous le parrainage de l’honorable Alfred Jérémie N’gouan. Celui-ci a fait savoir que c’est un honneur pour lui d’être choisi comme parrain tous les ans. Profitant de l’occasion, Jérémie N’gouan a émis le vœu de voir le partenariat avec le Comici se prolonger dans le temps et dans son objet afin qu’ils puissent travailler ensemble davantage. Il faut noter aussi la présence du ministre de l’Industrie et des Mines Jean-Claude Brou et des autorités de la ville notamment Kano Mamadou, maire de la ville d’Aboisso et le préfet Trazié Lucie. Celle-ci a, salué les candidates en ces termes, "elles ont fait montre de courage en se présentant, c’est pourquoi, je félicite leur bravoure". Ses félicitations sont allées aussi à l’endroit du Comici, car selon elle, au-delà de la beauté, c’est l’excellence qui est recherchée. 
Quant à Assalé Bouado, président local du comité de Miss Aboisso, il a exprimé son infinie gratitude au ministre de l’Industrie et et des Mines et au Comici. Il a aussi félicité Victor Yapobi de ce que le Comici soit devenu une institution de référence. Et a remercié les candidates d’avoir osé car sans elle, il n’y aurait pas de concours de beauté. 

Tags:

A- A A+